Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Des permanences d'avocats gratuites dans quatre bureaux de poste de Vaucluse

-
Par , France Bleu Vaucluse

C'est une initiative inédite en France : à partir du 15 mai 2019, chaque deuxième mercredi du mois, un avocat assurera une permanence gratuite dans quatre bureaux de poste de Vaucluse, des Maisons de services au public. Objectif : rapprocher la justice des habitants du monde rural.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp - Jean-Marc Quinet

La Bastide-des-Jourdans, France

C'est une première en France ! Des avocats vont assurer une permanence mensuelle et gratuite dans quatre postes de Vaucluse, en milieu rural. Dès le 15 mai, puis chaque deuxième mercredi du mois, un avocat donnera des conseils aux habitants de Cucuron, La Bastide-des-Jourdans, Maubec, Coustellet et Mérindol.  

Les bureaux de poste de ces communes sont un peu particuliers puisqu'il s'agit de Maisons de services au public (il en existe six en tout en Vaucluse), où le public peut également avoir accès aux services de la CAF, des impôts, de Pôle Emploi, des demandes en ligne de carte grise et de la Carsat. Cette fois, c'est un partenariat entre l'ordre des avocats d'Avignon, la préfecture de Vaucluse et La Poste qui permet de lancer ces consultations juridiques d'un nouveau genre. 

"Pour certains habitants de La Bastide-des-Jourdans, la justice est loin, elle est chère aussi." - Martine Arniaud, première adjointe

Lors de ces permanences, qui se dérouleront dans un espace isolé du bureau pour garantir la confidentialité des échanges, les avocats volontaires délivreront des conseils. "On ne va pas faire de procédure, précise Christiane Imbert, bâtonnier de l'Ordre des avocats d'Avignon. Les avocats seront là pour répondre aux questions des gens sur des questions de succession, de mise sous tutelle, etc., puisqu'on est dans des villages avec une population vieillissante qui n'ose peut-être pas prendre la voiture pour aller consulter un avocat à Pertuis par exemple. Le fait d'être présent dans le bureau de poste du village va aussi donner à ces personnes un accès à la justice, à proximité"

Jusqu'ici, les habitants du secteur devaient en effet se rendre à Pertuis à une quinzaine de kilomètres pour accéder à un cabinet d'avocat ou à un point d'accès au droit. "Et tous les habitants n'ont pas la mobilité pour ça", relève Martine Arniaud, première adjointe au maire de la commune.

Six mois d'expérimentation

Ces permanences juridiques dans les Maisons de services au public vont d'abord être testées pendant six mois, avant d'être éventuellement pérennisées et étendues aux deux autres établissements du même genre de Vaucluse, à Mormoison et Sablet. Cet habitant de La Bastide-des-Jourdans a des doutes : pas sûr selon lui que ce service "soit réellement utile"

"Il faut que ça marche", rétorque Martine Arniaud. Aux élus de faire fonctionner le bouche à oreille pour faire connaître ce service, selon elle car "avoir un conseil sur place avant de se lancer dans certaines procédures, ça va être quelque chose d'important pour les Bastidais et les habitants des communes environnantes" qui pourront aussi profiter de ces permanences.

Convaincu justement, Giovanni, un autre habitant de La Bastide-des-Jourdans. Il est prêt à se rendre à La Poste pour consulter un avocat : "Ici en milieu rural, c'est vraiment bienvenu, je suis certain que tout le monde a besoin à un moment ou à un autre du conseil d'un avocat."