Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Les Bonnes Ondes

Des personnes valides et handicapées réunies à Avallon pour le raid handi-valide organisé par l’association Dream

vendredi 29 septembre 2017 à 14:40 Par Isabelle Rose, France Bleu Auxerre

Plusieurs icaunais participent à ce challenge qui pour sa quatorzième édition compte 120 participants répartis dans 18 équipes avec chacune au moins une personne en situation de handicap. Des équipes venues de toute la France pour s'affronter dans la bonne humeur lors de ce défi sportif et solidaire

L'équipe de Dominique et Bastien au raid  Dream 2016
L'équipe de Dominique et Bastien au raid Dream 2016 -

Avallon, France

Pour la deuxième année consécutive les équipes venues de toute la France se retrouve à Avallon pour ce challenge organisée par l' association Dream

Mais le challenge a aussi ses habitués.

Bastien et Dominique, font partie de la même équipe pour la troisième année consécutive. C’est grâce à cette acupunctrice avallonnaise que Bastien, 25 ans, handicapé moteur et cérébral, a participé à son premier challenge il y a trois ans. « Elle m’a fait découvrir le raid, il y a une très bonne ambiance, j’ai adoré tout » souligne Bastien dans un large sourire. »

Dominique et Bastien - Radio France
Dominique et Bastien © Radio France - Isabelle Rose

Depuis, ensemble ils n'ont raté aucune édition. Il faut dire que Dominique a une technique très personnelle pour motiver ses co-équipiers : « barbecue et bœuf bourguignon confie-t-elle dans un éclat de rire. On s’appelle régulièrement, nous sommes devenus une bande d’amis et chaque année on se dit tu le fait hein .. oui oui je le refais »

Et de fil en aiguille, le nombre de participant s’est étoffé. Du coup, cette année, deux équipes de cinq personnes ont été constituées : l’une avec Bastien et l'autre avec une autre habituée du raid, Nathalie, une nivernaise paraplégique de 48 ans. Cette dernière participe pour la quatrième fois à cette journée. Paraplégique à la suite d’un accident de voiture, cette nivernaise de 48 ans a un moral d’acier et n’a jamais baissé les bras. Faire du sport fait partie de sa reconstruction.

Tout le monde s’entraide, on peut partager nos expériences, on rigole beaucoup- Nathalie

Nathalie a dailleurs participé deux fois aux championnats de France para- badminton. Médaillée de bronze l’an dernier en simple et en double, vice-championne de France cette année en double, elle espère bien décrocher l’or lors des prochains championnats en janvier 2018.

ce qui est important,c 'est d'être tous ensemble raconte Nathalie, paraplégique

Ce challenge est l’occasion pour Nathalie d’être avec des valides ; « Tout le monde s’entraide, on peut partager nos expériences, on rigole beaucoup, du coup, dans l’effort, dans le sport, on se rencontre. Je trouve que c’est enrichissant car nous avons tous nos petites différences que l’on soit handicapé ou valide et chacun peut trouver du réconfort ou des idées dans le parcours de vie de l’autre. Du coup on se surpasse pour l’équipe, on est tous dans le même bateau. »

Au programme des activités diverses comme le tennis fauteuil, une chasse au trésor ou cette année une épreuve d’haltérophilie. Pas question de faire cela en dilettante assure Bastien ; " j’ai un esprit de gagneur, j’ai été vice-champion de France de tir à l’arc handisport et ça m’a fait très plaisir d’être sur le podium. Je vais prouver de quoi je suis capable et puis ça permet de faire des rencontres ».

Une leçon d’humilité, ou nos amis handicapés sont bien plus courageux que nous- Dominique

Des épreuves ou chacun donne le maximum et s'entraide, une formidable leçon de vie selon Dominique. « Nos amis handicapés entre guillemets, sont bien plus courageux que nous qui avons deux jambes. Ils ne lâchent rien et ça c’est une leçon d’humilité et de courage. Quand on sort d’une journée avec toutes ces personnes qui sont positives, qui ont le sourire, ça vous donne une bouffée d’optimisme et de positif. On peut attaquer la semaine suivante en se disant que l’on a des petits soucis qui finalement n’en sont pas ».

Isabelle Rose a rencontré Dominique et Bastien , co-équipiers pour le raid Dream

Une journée sportive, conviviale et solidaire entre personnes handicapées et valides qui permet d’effacer la différence.

Le raid handi-valide se déroule samedi 30 septembre de 9 heures à 18 heures sur les terreaux Vauban à Avallon

   - Aucun(e)
- Creative Commons Babsy