Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Des points numériques pour accélérer les démarches pour les cartes grises et permis de conduire

lundi 23 avril 2018 à 18:19 - Mis à jour le lundi 23 avril 2018 à 18:55 Par Philippe Paupert, France Bleu Vaucluse

La préfecture de Vaucluse forme une soixantaine de jeunes en service civique pour accélérer les démarches administratives en ligne. Les services de l'Etat reconnaissent des dysfonctionnements. À Carpentras, le point numérique de l'espace Villemarie propose une expertise gratuite.

Le point numérique de l'Espace Villemarie de Carpentras propose chaque jour une aide personnalisée gratuite à une quarantaine de personnes
Le point numérique de l'Espace Villemarie de Carpentras propose chaque jour une aide personnalisée gratuite à une quarantaine de personnes © Radio France - Philippe Paupert

Carpentras, France

La préfecture de Vaucluse reconnaît qu'il y a un embouteillage dans le traitement des documents administratifs en ligne, essentiellement pour le permis de conduire. Depuis novembre, les démarches se font uniquement sur internet, certains conducteurs attendent leur carte grise ou leur permis depuis des semaines.  D'autres n'arrivent pas à se connecter au site de l'administration. En Vaucluse, la préfecture conseille de se rapprocher des points numériques dans des associations ou dans les mairies. Une vingtaine de jeunes en service civique vous aident à effectuer correctement les démarches.

80% des dossiers traités par algorithme mais des citoyens dégoûtés par les retards.  

Le secrétaire général de la préfecture de Vaucluse reconnait les difficultés du site internet. Thierry Demaret souligne toutefois que "80% des dossiers sont traités automatiquement. Je ne conteste pas que des dossiers sont coincés. Les dossiers complexes n'ont pas été créés par la téléprocédure et la dématérialisation: avant la réforme, quand il y avait un accueil physique derrière les guichets, il y avait des gens qui repartaient avec leur dossier sous le bras parce que ça n'allait pas." 

Au point numérique de l'espace Villemarie de Carpentras, Mathilde constate ainsi que "le site a des problèmes , donc un monsieur revient depuis deux semaines pour une carte grise. Les gens sont dégoûtés car ils reviennent pour rien."

Mathilde, service civique "les gens reviennent pendant des semaines et sont dégoûtés"

Service gratuit pour régler en une matinée une case mal cochée

Chaque jour une quarantaine de personnes bénéficient des conseils gratuits du point numérique de l'espace Villemarie de Carpentras. Une soixantaine de jeunes en service civique seront formés avant l'automne pour accompagner les démarches dans les mairies. A Carpentras, Thierry Petrone insiste sur la gratuité des services de l'Espace Villemarie : "avec l'habitude, on sait pourquoi une démarche a échoué ce qui entraîne d'autres difficultés et du stress pour les personnes qui veulent leur carte grise. C'est aberrant de faire payer 20 à 40 euros un service gratuit"

L’expertise de la Maison de Services Au Public de Carpentras répond à toutes les situations, même les plus délicates. Thierry Petrone confie qu'il a eu "le cas envoyé par la préfecture d'une personne qui voulait un changement d'adresse pour ces quatre véhicules avec d'anciennes immatriculations. Ça faisait quatre mois qu'il n'y arrivait pas. On y a passé la matinée, pièce par pièce,  pour juste bêtement une case mal cochée."

Thierry Petrone, point numérique de Carpentras "payer 20 ou 40 euros c'est aberrant. Notre service est gratuit"

La préfecture de Vaucluse incite les mairies à créer des points numériques pour faciliter les démarches numériques des citoyens. Service civique, connexion et mobilier, l'Etat finance 80% du point numérique.