Société

Des pommes du Limousin en compote pour les Restos du cœur

France Bleu Limousin lundi 2 mars 2015 à 6:00

Un verger de pommes dans le Limousin.

Faute de clients, ces pommes du Limousin auraient pu être détruites. Grâce à des coopératives et un transformateur, elles seront distribuées au printemps par les Restos du cœur, sous forme de compote.

Suite à l'embargo décrété par la Russie en août dernier sur les marchés des fruits et légumes, de nombreux producteurs se sont retrouvés avec des surplus. En Corrèze, Cooplim réalise en principe 10 à 15% de ses ventes avec Moscou. Autant de fruits qui risquaient d'être "retirés" , c'est-à-dire d'être détruits ou utilisés dans l'alimentation animale.

Au lieu de cela, en décembre dernier, Cooplim, deux autres organisations de producteurs et un transformateur ont fait de la compote. Beaucoup de compote : 700 tonnes, obtenues à partir de 800 tonnes de fruits . De quoi couvrir la moitié des besoins annuels en compote des Restos du cœur. Ces compotes seront distribuées à partir du mois d'avril.