Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

PHOTOS - Des poules pour valoriser les déchets ménagers à Collias

-
Par , France Bleu Gard Lozère

D'ici la fin du mois de mars, 10 poules vont élire domicile dans le poulailler partagé qu'est en train de construire l'association du même nom à Collias (Gard). Des poules chargées de manger les déchets ménagers des familles adhérentes qui, elles, mangeront leurs œufs.

Les membres de l'association Le Poulailler partagé
Les membres de l'association Le Poulailler partagé © Radio France - Sylvie Duchesne

Pas de caquètements pour l'instant, mais des bruits de perceuse dans le poulailler que les adhérents de l'association "Le poulailler partagé " sont en train d'aménager à Collias, chemin de Passadou. Il sera installé dans le bâtiment communal désaffecté que la mairie leur a prêté.  Tout autour, un terrain de 250 mètres carrés que l'association a complètement aménagé et grillagé. À l'intérieur, un pondoir pour les 10 poules qui vont y élire domicile. Ce sont les familles adhérentes qui viendront à tour de rôle ouvrir et fermer les portes. En échange, elles ramasseront les œufs pondus par les poules.

"Le premier objectif, c'est de valoriser les déchets ménagers en association avec le SICTOMU explique Pénélope Austin, la présidente de l'association.Chaque poule est censée manger 150 kg de déchets par an. Elles auront droit aussi aux restes de la cantine scolaire."

Les poules auront droit également aux restes de la cantine

Un projet écologique et pédagogique

Les poules seront installées d'ici la fin du mois  de mars dans le poulailler. Chacune d'entre elles est censée pondre environ 300 œufs par an. C'est aux familles adhérentes que reviendra le soin de nettoyer le poulailler. Les fientes serviront d'engrais pour le potager partagé créé il y a quatre ans à Collias. 

L’intérêt de ce poulailler partagé est aussi pédagogique puisque les enfants de l'école pourront y venir pour découvrir comment il fonctionne et comment vivent les poules. 

Le poulailler devrait être terminé mi-mars. Les poules arriveront après. Pour stocker leur nourriture, l'association est toujours à la recherche d'un ancien congélateur et de petits meubles de rangement. 

Reportage sur le chantier du poulailler

Un terrain de 250 m2 pour accueillir les poules
Un terrain de 250 m2 pour accueillir les poules © Radio France - Sylvie Duchesne
Alain présente le futur pondoir
Alain présente le futur pondoir © Radio France - Sylvie Duchesne
Les futures voisines du poulailler
Les futures voisines du poulailler © Radio France - Sylvie Duchesne
Choix de la station

À venir dansDanssecondess