Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des protections périodiques gratuites pour les femmes en situation de pauvreté à Coulaines

-
Par , France Bleu Maine

La Ville de Coulaines (Sarthe) distribue depuis début janvier des protections périodiques gratuites aux femmes en situation de précarité. Cette démarche s'inscrit dans le cadre d'une expérimentation nationale. L'épicerie sociale est chargée d'identifier ces femmes puis d'assurer la distribution.

Une centaine de Coulainaises bénéficient du dispositif (Photo d'illustration)
Une centaine de Coulainaises bénéficient du dispositif (Photo d'illustration) © Maxppp - Julie Pelaz - Photo PQR / Le Républicain Lorrain

C'est une première en Sarthe. La Ville de Coulaines fournit désormais gratuitement des protections périodiques aux femmes ne disposant que de très faibles revenus. "Nous estimons qu'il existe une injustice sociale. Cette situation est inacceptable", résume Christophe Rouillon, le maire de la commune située près du Mans. "Nous avons recensé 113 femmes pour qui un euro est un euro et qui, parfois, sacrifient ces serviettes hygiéniques parce qu'elles n'ont pas moyen de les payer", détaille l'élu.

Une mesure qui pourrait s'étendre ailleurs en Sarthe 

Concrètement, ces Coulainaises sont identifiées par l'épicerie sociale de la commune qui, ensuite, assure la distribution. Le coût annuel est estimé à 5.000€, "pris en charge à 80% par l'Etat", précise le maire, Christophe Rouillon. "Ce n'est pas une dépense énorme. C'est à la hauteur de ce que peut faire la ville de Coulaines pour mettre fin à cette injustice", explique l'élu. Ce dispositif est, pour l'instant, en phase de test. "C'est une expérimentation", rappelle Christophe Rouillon. "J'espère que la mesure sera étendue en Sarthe et partout en France", insiste le maire de Coulaines. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess