Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : des psychologues en ligne soutiennent les personnels soignants

-
Par , France Bleu, France Bleu Maine
Le Mans, France

Le site "Psyformed.com" permet de mettre en relation des psychologues bénévoles et des personnels soignants. Son but : apporter de l'aide aux médecins, aux aides-soignants qui se battent contre le coronavirus. Il compte déjà 1.000 psychologues, dont une Sarthoise que France Bleu Maine a contactée.

Capture d'écran de la plateforme en ligne psyformed.com
Capture d'écran de la plateforme en ligne psyformed.com

Ils sont en première ligne pour prendre soin de nous : les médecins, les infirmiers, les aides-soignants, les pharmaciens, les brancardiers. Mais qui est là pour prendre soin d’eux ?

Déjà 1.000 psychologues pour aider le personnel médical

Des psychologues belges ont eu l’idée de créer il y a quelques jours, une plateforme en ligne pour proposer des rendez-vous en visioconférence ou par téléphone aux personnels soignants. Ce site s'appelle « Psyformed.com ». Comme son nom l'indique, il permet de mettre en relation des médecins avec des psychologues ou des psychiatres, tous bénévoles.

La plateforme recense déjà plus de 1.000 psys (600 en Belgique, 400 en France), prêts à donner de leur temps pour des consultations gratuites.

Les soignants vont être confrontés à un sentiment d'impuissance

Ségolène Lefort est psychologue au Mans, en raison du confinement, son cabinet est fermé. Elle s'est inscrite pour être à l'écoute des soignants. "Le personnel médical est en première ligne. Certains vont devoir accompagner des patients en fin de vie. Certains, dans les hôpitaux et les EHPAD auront des choix à faire. Ils vont être confrontés à un sentiment d'impuissance. En plus de situations de tensions et de surmenage, cela peut être très dur à vivre", analyse la psychologue mancelle.

Créer une alliance thérapeutique

En s’inscrivant, chaque psychologue s’engage à suivre quatre soignants sur la longueur. "Ce n'est pas une plateforme d'écoute. Quand un soignant nous appelle, il aura toujours rendez-vous avec le même psychologue. C'est important de faire ce suivi pour créer une alliance thérapeutique", ajoute Ségolène Lefort.

Les patients pourront contacter leur psy pendant la crise, mais aussi quand l'épidémie de coronavirus sera terminée. "Après le feu de l'action, il va y avoir des images ou des événements que les soignants vont revivre. Ils auront alors besoin de les nommer", estime la psychologue.

Le site recherche d'autres bénévoles

Le site Psyformed.com a besoin de bénévoles, des psychologues, mais aussi toutes les bonnes volontés prêtes à aider pour faire connaître ce site ou assurer sa maintenance informatique.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu