Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Des "radars de chantier" seront régulièrement implantées sur les routes de Provence

mardi 17 avril 2018 à 20:41 Par Sarah Nedjar, France Bleu Provence

Mardi, un radar autonome a été inauguré sur la D9, à hauteur d'Ensuès-la-Redonne (Bouches-du-Rhône). Un "radar de chantier" qui sera déplacé d'ici quelques jours.

Le radar restera pour une durée indéterminée, avant d'être déplacé sur une autre zone accidentogène.
Le radar restera pour une durée indéterminée, avant d'être déplacé sur une autre zone accidentogène. © Radio France - Sarah Nedjar

Nouvelle mesure dans la lutte contre l'insécurité routière en Provence. Mardi, un radar autonome a été inauguré sur la D9, à hauteur de la commune d'Ensuès-la-Redonne.  Un radar déplaçable, initialement destiné à protéger les zones de chantier. 

"D'ailleurs, il sera sûrement déplacé dans quelques jours, informe Jean-Marc Sénateur, sous-préfet d'Istres. Nous allons le déplacer dans différents endroits accidentogènes, et il reviendra dans quelques mois. L'objectif, c'est créer une incertitude chez l'automobiliste, afin qu'il prenne ses précautions et lève le pied".

En effet, l'emplacement de ces "radars de chantier" n'est pas prévisible à l'avance. Il sont choisis par la préfecture et différents experts, en fonction du nombre d'accidents liés à la vitesse. Sur la D9, le virage contrôlé par le radar autonome a vu 70 accidents durant les deux dernières années. 

Le département des Bouches-du-Rhône reste l'un des plus "radarisés" de France, avec environ 90 radars.