Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Le « vivre-ensemble » : un enjeu électoral 2017

Des randonneurs dénoncent la multiplication des croix religieuses sur les sommets catalans

lundi 6 mars 2017 à 19:01 - Mis à jour le lundi 6 mars 2017 à 21:25 Par Sébastien Berriot, France Bleu Roussillon et France Bleu

Depuis quelques années, les croix catholiques ont tendance à fleurir sur les sommets des montagnes dans les Pyrénées-Orientales. Certains randonneurs dénoncent ce phénomène et demandent aux autorités de faire respecter le principe de laïcité, notamment au Carlit, point culminant du département.

La nouvelle croix catholique installée en 2015 par des militaires au sommet du Carlit.
La nouvelle croix catholique installée en 2015 par des militaires au sommet du Carlit. - Hervé Pano

Angostrina i Vilanova de les Escaldes, France

Est-il normal d'ériger des croix religieuses sur les sommets des montagnes dans les Pyrénées-Orientales? Il y a bien la croix du Canigou qui fait partie de l'histoire et que personne ne conteste, mais depuis quelques années, les randonneurs constatent que de nouvelles croix apparaissent sur les sommets. Certaines sont discrètes, d'autres beaucoup moins.

Ce phénomène est dénoncé, au nom de la laïcité, par certains randonneurs, comme le journaliste et photographe catalan Georges Bartoli. Ce dernier a adressé un courrier au préfet du département pour lui demander des explications.

Georges Bartoli dénonce notamment la présence d'une nouvelle croix qui est apparue il y a un petit peu plus d'un an au sommet du Carlit, lieu symbolique puisqu'il s'agit du point culminant du département. Cette croix catholique assez imposante de 1m 80 de haut a été transportée sur place par hélicoptère et érigée par des militaires de l'armée française. On y voit dessus l'insigne des parachutistes. C'est pour cette raison que Georges Bartoli a également adressé son courrier au ministère de la défense.

La nouvelle croix installée au sommet du Carlit - Aucun(e)
La nouvelle croix installée au sommet du Carlit - Hervé Pano

Selon nos informations, l'armée avait au préalable demandé une autorisation à la mairie d'Angoustrine (le sommet du Carlit figure sur le territoire de cette commune). La maire d'Angoustrine a confirmé à France Bleu Roussillon avoir à l'époque donné un accord verbal aux militaires.

Ce n'est pas le seul exemple de nouvelle croix dans le département. Plusieurs autres ont été installées ces dernières années, notamment au Cambre d'Aze et au Roc Blanc prés de l'Ariège. Pour le moment le photographe Georges Bartoli n'a pas obtenu de réponse du préfet des Pyrénées-Orientales.

Réaction du photographe Georges Bartoli

Reportage de Sébastien Berriot

  - Aucun(e)

Durant toute la durée des campagnes pour l’élection présidentielle et les législatives, France Bleu a choisi de ne pas relayer de sondage sur son site internet. Fidèle à son image de proximité, France Bleu donne la parole au plus grand nombre au travers des reportages réalisés sur le terrain par les rédactions des 44 locales du réseau France Bleu.