Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Des rats aperçus dans le quartier du Soleil à Saint-Étienne la semaine dernière

mardi 11 septembre 2018 à 19:22 Par Yves Renaud, France Bleu Saint-Étienne Loire

Ce sont les inondations de la semaine passée qui les ont sans doute incité à sortir de leur refuge souterrain.

Des rats au seuil de votre maison?
Des rats au seuil de votre maison? © Maxppp - -

Saint-Étienne, France

Le phénomène n’est pas nouveau, les rats de tous temps sont connus pour s’installer dans les parages immédiats des habitats humains. Mais il y a quand même des manifestations bien visibles de la présence du rongeur dans les agglomérations qu’elles soient grandes ou plus petites. Alors, soit on se cache la réalité, soit on prend le sujet à bras le corps pour organiser la lutte.     

Les moyens de lutte en tout cas sont en train d'évoluer  

"Il faut maintenant détruire les animaux sans produits biocides par des actions mécaniques avec des "boites à rats" électroniques qui sont capable d'envoyer le résultat de la lutte sur votre smartphone. C'est l'avenir d'une société qui ne veut plus de produits biocides et qui veut savoir ce qui se passe dans ses sous sols" explique Bernard Guillemin dirigeant de la société stéphanoise ADS, spécialisée dans la lutte contre les rongeurs et les rats.

Conseils de bon sens également, il préconise de surveiller les soupirails ou les brèches dans les murs pour ne pas fournir d'entrées aux rats dans votre habitation. Il regrette également que de la nourriture soit abandonnée dans les rues, souvent par négligence, fournissant une subsistance permanente aux colonies de rats.   

Le rat notre voisin de palier parfois encombrant - Maxppp
Le rat notre voisin de palier parfois encombrant © Maxppp - -

C'est la mairie de Saint Etienne qui est bien souvent en première ligne quand les habitants aperçoivent des rats dans leur rue. Elle possède donc un service spécial capable de traiter la question si l'infestation est avérée. 

"C'est le service 3D dératisation, désinsectisation et désinfection qui intervient dans les bâtiments publics ou les parcs. Dans la rue c'est plutôt la Stéphanoise des Eaux  pour nettoyer les égouts. On intervient aussi tous les trois mois dans les cantines de la ville en prévention sans raticide et nous ne mettons des raticides que quand il y a présence avérée de rats" précise Cyril Mekdjian, conseiller municipal délégué à la santé et à l'hygiène publique de la ville.   

Les deux nous invitent plutôt à nous interroger sur notre degré d’acceptabilité de la présence du rongeur autour de nos habitations. Et sur notre comportement de négligence, voire d’incivilité, quand on laisse traîner des sandwiches ou des sachets de biscuits entamés sur la voie publique sans même les mettre dans les poubelles ad-hoc.

Un couple pour 4600 descendants en un an

Dernier point ce chiffre hallucinant, pas pour vous faire peur, mais juste pour aiguiser votre conscience. Un couple de rat qui se serait reproduit une premier fois le premier janvier dernier aurait déjà, fin mai 2018, une descendance de près de 90 individus qui en se reproduisant eux même donnerait déjà au mois de septembre plus de 600 rats pour finir au 31 décembre prochain sur le chiffre affolant de près de 4600 individus. 

Malgré tous nos efforts et la lutte la plus efficace du monde, on n’éliminera pas le rat. Il faut juste apprendre à vivre avec.