Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Des menus végétariens tous les jours dans les cantines scolaires de Bondy

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Paris

Pour cette nouvelle année scolaire, la ville de Bondy propose dans les cantines de ses écoles, des menus végétariens, chaque jour, sans exception.

Cantine scolaire à Bondy
Cantine scolaire à Bondy © Radio France - Hajera Mohammad

Bondy, France

C'est la grande nouveauté de la rentrée scolaire à Bondy (Seine-Saint-Denis) : chaque midi, les élèves ont désormais le choix entre un menu ordinaire et menu sans viande ni poisson.

Lutter contre le gaspillage alimentaire 

La mesure ravit les principaux concernés. Interrogées sur les plats qu'elle aiment le moins, Lina et ses copines, élèves à l'école Jean Rostand, sont catégoriques : "les quenelles, "la viande quand elle n'est pas bien cuite ou quand il y a trop de gras". Question de goût ou de religion. Certains enfants avouent ne pas finir leur assiette et se jeter sur le frigo quand ils rentrent à la maison le ventre vide. Lina, 11 ans, ce qui l'agace aussi, c'est quand on la force à manger de la viande : "Les maîtres et maîtresses nous disent de manger mais eux-mêmes ils n'ont pas goûté ou n'aiment pas !"

"On impose pas, on donne le choix" - Patrick Sollier, maire adjoint de Bondy

C'est pour redonner le choix aux enfants que la mairie a décidé de prendre ce virage du végétarien. _"Quand on choisit ce qu'on a envie de manger, on a plus tendance à finir son assiettes et donc on lutte contre le gaspillage alimentaire"_, explique le maire-adjoint (EELV), Patrick Sollier. Il y a également une volonté claire de réduire la consommation de viande,  car "selon plusieurs études, c'est prouvé qu'on en mange trop", rappelle l'élu. 

Les plateaux repas des écoliers à l'école Jean Rostand de Bondy. Photo d'illustration. - Radio France
Les plateaux repas des écoliers à l'école Jean Rostand de Bondy. Photo d'illustration. © Radio France - Hajera Mohammad

Redonner le choix aux enfants 

Ce sont les enfants qui ont sélectionné les nouvelles recettes végétariennes. Un groupe d'élèves a joué les testeurs et Lina en faisait partie : "On mettait des smileys pour dire si on aimait ou pas", explique la petite fille et elle, a eu un coup de cœur : "J'ai adoré les lasagnes aux légumes, c'était trop bon ! " Lylian Sénéchal, le directeur général du Siplarc, le syndicat public des restauration de Bondy et de Noisy-le-Sec, affirme que les apports nutritionnels sont garantis dans les nouveaux plats : "Une diététicienne a validé chacune des quarante nouvelles recettes"

Le Siplarc et la ville de Bondy se sont engagés à passer de 30% à 50% de bio dans les menus des cantines. "Faire plus c'est compliqué financièrement, mais c'est un début", affirme Patrick Sollier. 

"Les lasages aux légumes c'est trop bon ! " - Lina, écolière à Bondy

Choix de la station

France Bleu