Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Des salariés de Castorama mobilisés pour aider une famille syrienne près de Rouen

-
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Pour les 50 ans de Castorama, l'enseigne participe à 50 chantiers solidaires en France. Dans ce cadre, des salariés du magasin de bricolage de Barentin rénovent la maison d'une famille syrienne de Maromme depuis lundi 2 décembre 2019.

Eric, Pierre, Henry, Léa, Martine et Bertrand Fache, directeur du Castorama de Barentin, participent aux travaux dans la maison d'Ibrahim.
Eric, Pierre, Henry, Léa, Martine et Bertrand Fache, directeur du Castorama de Barentin, participent aux travaux dans la maison d'Ibrahim. © Radio France - Noémie Lair

Maromme, France

Enlever le papier-peint, nettoyer, peindre, décorer... les salariés de Castorama s'activent dans la maison d'Ibrahim et de sa famille à Maromme. Pour ses 50 ans, l'enseigne de bricolage fournit salariés et matériels pour participer à des chantiers solidaires en France, en lien avec la Fondation Abbé Pierre et le mouvement Soliha. 

Le directeur du magasin de Barentin et quelques salariés se sont portés volontaires. Ils se mobilisent depuis lundi 2 décembre 2019 et pendant trois jours, sur leur temps de travail, pour aider cette famille syrienne à rénover sa maison. Au programme : peinture dans le salon et une chambre, achat de radiateurs plus performants ou encore décoration de la maison.

Cinq salariés et 5 000 euros de travaux

La petite équipe est dirigée par Léa, cheffe de rayon outillage à Castorama. Elle n'a pas hésité à participer à ce projet : "Ce qui me plait, c'est le côté assez proche des gens et dès qu'on a vu cette famille, qui a dû quitter la Syrie, on s'est dit qu'il fallait les aider." Eric et Pierre, deux autres salariés qui se sont portés volontaires, mettent aussi en avant l'intérêt de ce projet pour le travail en équipe et la bonne entente entre collègues.

"Montrer que Castorama n'est pas qu'une entreprise à but lucratif. On participe aussi au bien être des gens."

Ce projet est aussi une belle opération pour l'image de Castorama puisque le magasin apporte le matériel et l'humain - environ 5 000 euros au total - mais que cela permet aussi de "montrer que Castorama n'est pas qu'une entreprise à but lucratif. On participe aussi au bien être des gens, souligne Bertrand Fache, le directeur de l'enseigne à Barentin. Le leitmotiv, c'est de rendre l'amélioration de l'habitat accessible à tous."

Partage avec la famille

Pour Ibrahim, cela fait chaud au cœur : "Je suis content et reconnaissant ! Tout se déroule bien et ils font le travail de leur mieux." Et même si l'échange n'est pas évident puisque la famille ne parle ni français ni anglais, Léa explique voir "la joie ou la tristesse" sur leur visage. "Ils sont très accueillants donc il n'y a pas besoin de mots."

Le chantier, qui avance bien, devrait se terminer dans les temps, c'est-à-dire ce mercredi soir.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu