Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des secouristes de la Haute-Vienne témoignent après une mission Covid-19 en région parisienne

-
Par , France Bleu Limousin

C'est une belle mission de solidarité qu'ont mené depuis début avril de jeunes secouristes de la Haute-Vienne. Avec l'Union départementale des premiers secours ils sont allés prêter main forte aux personnels soignants de région parisienne notamment en EHPAD. De retour à Limoges, ils témoignent.

Les jeunes secouristes de la Haute-Vienne ont brisé la solitude des résidents en EHPAD
Les jeunes secouristes de la Haute-Vienne ont brisé la solitude des résidents en EHPAD - UDPS 87

"Ils sont tous sortis grandis de cette expérience". C'est ce qu'affirme Jérémy Lavergne, le président de l'union départementale des premiers secours en Haute-Vienne. Depuis début avril 16 jeunes secouristes du département ont été mobilisés pour mener une mission Covid en région parisienne. Une région beaucoup plus touchée par l'épidémie que le Limousin. Les jeunes secouristes étaient notamment appelés à prêter main forte aux équipes du SAMU pour des interventions d'urgence mais ils ont surtout jouer un rôle essentiel dans les EHPAD.

"On intervenait là où il y avait le plus de besoins"- Marie

Marie, jeune secouriste de 19 ans, ne connaissait pas l'univers des EHPAD et dans un tel contexte son aide a été d'autant plus appréciée. "On intervenait dans des EHPAD où il y avait des cas positifs de Covid et forcément c'est là qu'il y avait le plus de besoins". Mais ce dont elle se souvient c'est surtout du contact avec les résidents. "J'appréciais de discuter avec les résidents , même quelques mots, et j'avais de la peine pour eux qui ne pouvaient pas voir leur famille, et on sentait que ça leur faisait du bien de nous voir". Mais ce qu'elle retient aussi c'est la solidarité avec les personnels des EHPAD. Elle a eu aussi "la chance" dit-elle de ne pas avoir été confrontée à un décès car elle ne sait pas comment elle aurait réagi.

"Si on me demande de repartir, j'y vais"- Vincent

A 26 ans Vincent est devenu secouriste il y a très peu de temps. "Cette mission a été très enrichissante" explique t-il  et lui aussi s'est senti particulièrement utile en EHPAD où "les personnels étaient fatigués, et on a pu un peu les soulager". Vincent a aussi vu des cas s'aggraver parmi les résidents mais ce qu'il retient c'est les remerciements qu'il a reçu d'une personne âgée. "C'est l'image qui m'a le plus marqué" dit-il et il est catégorique "Si on me demande de repartir, si je peux j'y vais". Et sur ce point Audrey, jeune secouriste de 19 ans le rejoint : "Au début j'hésitais à partir car c'est stressant quand on ne connait pas mais aujourd'hui je ne regrette pas du tout et j'ai beaucoup appris".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess