Société

Des sénateurs veulent autoriser les coupures d'eau en cas d'impayés

Par Aurélie Lagain, France Bleu Vaucluse mardi 3 mars 2015 à 8:58

Eau du robinet (illustration)
Eau du robinet (illustration) © Maxppp

Depuis une loi de 2013, les fournisseurs d'eau ne peuvent plus couper l'eau en cas de factures impayés. Mais des sénateurs veulent revenir sur ce point via un amendement sur la loi de transition énergétique.

Des sénateurs ont déposé un amendement rédigé par un élu UMP à la loi de transition énergétique examinée en ce moment.

Cela permettrait aux fournisseurs de couper l'eau en cas d'impayés, avec une "trêve hivernale mais pour les gens qui sont en difficulté" précise à l'AFP le sénateur Christian Cambon (UMP).

Ils reviendraient alors sur la loi Brottes du 15 avril 2015 qui interdit aux distributeurs de couper l'alimentation en eau dans les résidences principales, toute l'année, même en cas d'impayé.

Coupure d'eau BOB 2

A Sauveterre dans le Gard, le maire (Front de gauche) a interdit les coupures d'eau et d'électricité dans sa commune.

Coupure d'eau BOB 1