Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Des stands pour présenter les acteurs de la sécurité à Nancy

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Le village de la sécurité s'est tenu place de la Carrière ce samedi à Nancy. L'occasion pour les forces de l'ordre mais aussi les secouristes ou encore les pompiers de présenter leur métier et leurs missions.

De nombreux acteurs de la sécurité étaient présents ce samedi 12 octobre à Nancy.
De nombreux acteurs de la sécurité étaient présents ce samedi 12 octobre à Nancy. © Radio France - Guillemette Franquet

Nancy, France

Pour le dernier jour des rencontres de la sécurité, Nancy accueillait place de la Carrière le village de la sécurité ce samedi 12 octobre.  Pompiers, secouristes, policiers, gendarmes ou encore militaires tenaient des stands et montraient leurs équipements

Les visiteurs pouvaient échanger avec eux autour de leurs métiers et de leurs missions. Une manière d'établir le dialogue entre la population et des professionnels aux métiers mal connus, parfois peu appréciés.    

Un moment de partage entre acteurs de la sécurité et public

Le village de la sécurité permet de renseigner le public sur la réalité du métier, affirme Joachim, moniteur de tir et membre de la police nationale : "On présente les armes, on explique le fonctionnement, le cadre légal d'utilisation, c'est-à-dire la légitime défense encadrée par la loi". 

C'est donc l'occasion, à travers la découverte des métiers et des équipements, de ressentir ses premières émotions de motard, comme Alphonse, 3 ans, ravi de tester une moto de la gendarmerie

Premières émotions d'un petit garçon de 3 ans sur une moto de gendarmerie. - Radio France
Premières émotions d'un petit garçon de 3 ans sur une moto de gendarmerie. © Radio France - Guillemette Franquet
Choix de la station

France Bleu