Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des substances interdites trouvées dans certains liquides des cigarettes électroniques

-
Par , France Bleu

L'agence sanitaire Anses publie ce mercredi une base de données sur les substances présentes dans les cigarettes électroniques et les produits du tabac. Certaines analyses révèlent la présence d'ingrédients interdits, soupçonnés notamment d'être cancérogènes.

L'Anses publie une base de données sur les substances présentes notamment dans les cigarettes électroniques.
L'Anses publie une base de données sur les substances présentes notamment dans les cigarettes électroniques. © Maxppp - Stéphane Geufroi

L'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) publie ce mercredi une base de données concernant les substances contenues dans les produits du vapotage et du tabac vendus en France. Plus de 33.000 produits du vapotage, majoritairement des e-liquides, ont été analysés, sur la base des déclarations des fabricants de cigarettes électroniques. Les résultats montrent notamment la présence d'ingrédients interdits, soupçonnés d'être cancérogènes, mutagènes ou toxiques pour la fertilité.

Découverte d'ingrédients interdits

Selon ces analyses, près de 4% des produits du vapotage vendus sur le marché français (3,3% à 4,2% selon l'année) pour les cigarettes électroniques ont déclaré au moins un ingrédient interdit, des agents "CMR", car cancérogène, susceptible de favoriser les mutations génétiques (mutagène) ou toxique pour la fertilité ou le développement du foetus (reprotoxique). 

Dans les produits du tabac (cigarettes, tabac à rouler, cigares, tabac chauffé...) cette proportion est comprise entre 0,4% et 1,4% selon les années, et environ 0,2% comportent d'autres ingrédients interdits (vitamines, caféine, taurine...)

Des concentrations en nicotine trop élevées

"Dans une moindre mesure (...) l'Agence a mis en évidence des non-conformités portant sur des émissions supérieures au seuil réglementaire pour certaines cigarettes ou une concentration trop élevée en nicotine dans certains produits du vapotage", ajoute l'Anses. La réglementation actuelle autorise une teneur moyenne d’environ 6 mg/ml, soit un taux de nicotine faible.

"On est la première agence européenne qui rend disponible l'intégralité de ces informations", qui doivent obligatoirement être déclarées depuis 2016, s'est félicité auprès de l'AFP Matthieu Schuller, directeur de l'évaluation des risques de l'Anses. 

Les e-liquides pour les cigarettes électroniques sont généralement composés de glycérine végétale et de propylène-glycol, de nicotine à différentes concentrations, et d'arômes artificiels (jusqu'à 15 dans certains mélanges). On y trouve également parfois des sucres, des édulcorants, des acides et des extraits de plantes. Les effets de ces substances lorsqu'elles sont chauffées et inhalées sont encore mal connus.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess