Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société
Dossier : Salon de l'Agriculture 2019

VIDÉO - Des teckels élevés en Loire-Atlantique concourent au Salon de l’agriculture

-
Par , France Bleu Loire Océan

Ils partent ce lundi à Paris. Plusieurs teckels de l’élevage Crislaure à Machecoul sont qualifiés pour le Concours général du Salon de l’agriculture.

Yago, teckel à poils longs élevé à Machecoul, concoure au Salon de l'agriculture.
Yago, teckel à poils longs élevé à Machecoul, concoure au Salon de l'agriculture. © Radio France - Willy Moreau

Machecoul, France

Les médailles, les trophées s’amoncellent chez Sébastien Beaulieu. À Machecoul, dans son élevage de teckels, le ligérien affiche fièrement des dizaines de récompenses dont certaines viennent des éditions précédentes du Salon de l’agriculture. Cette année encore, six de ses chiens sont qualifiés. Ils concourent à partir de ce mardi.

Plusieurs épreuves de qualification

C’est le concours le plus prestigieux pour les éleveurs. L’aboutissement d’une longue séries d’épreuves. Le Concours général agricole des animaux du Salon de l’agriculture consacre le plus beau chien de France.

Parmi les prétendants à la couronne, Yago, un teckel à poils longs de six ans. Une bête de concours et des kilomètres avalés en France mais aussi en Espagne ou en Belgique. Souvent, le toutou est reparti récompensé et ça ne tient pas au hasard estime Sébastien Beaulieu.

Sébastien Beaulieu élève une vingtaine de teckels à Machecoul. - Radio France
Sébastien Beaulieu élève une vingtaine de teckels à Machecoul. © Radio France - Willy Moreau

« Il a de longs poils de couleur fauve et noire, décrit l’éleveur. Un rein puissant, des pattes alignées et sa poitrine ne touche pas le sol »

Autant d’atouts qui pourraient permettre au chien d’obtenir le grand prix après avoir été sélectionné au concours national. Mais la route est encore longue. Yago sera d’abord jugé face à huit autres teckels. S’il termine premier, il sera confronté aux teckels vainqueurs des autres catégories. Restera enfin l’épreuve ultime, face aux meilleurs chiens dans les autres races de son gabarit.

Cinq autres teckels de l'élevage de Sébastien Beaulieu sont sélectionnés pour le Salon de l'agriculture dans d'autres catégories. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu