Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Des travaux pour combler des failles dans la rivière du Doubs

-
Par , France Bleu Besançon

PHOTOS - Il n'y a presque plus une goutte d'eau dans la rivière du Doubs entre Arçon et Ville du Pont, dans le Haut-Doubs. L'eau s'engouffre dans des failles et, petit à petit, la rivière s'assèche. Pour y remédier, des travaux ont commencé ce vendredi.

Les travaux pour combler les failles ont commencé ce vendredi près d'Arçon
Les travaux pour combler les failles ont commencé ce vendredi près d'Arçon © Radio France - Laurine Benjebria

Montbenoit, France

Ca fait un mois que la rivière du Doubs est totalement asséchée entre Arçon, et Ville du Pont dans le Haut-Doubs. Les poissons meurent petit à petit et tout ça à cause de failles qui avalent l'eau. Quinze failles ont été répertoriées sur 8km dans cette zone. Alors pour tenter de régler tout ça, à la suite d'une réunion de crise avec la préfecture le 8 août, des travaux ont été décidés et ont commencé ce vendredi.

A cause du très faible niveau d'eau, les poissons meurent - Radio France
A cause du très faible niveau d'eau, les poissons meurent © Radio France - Laurine Benjebria

Pour tenter de remédier au problème, des travaux ont commencé ce vendredi près de Maison du Bois. Il ne s'agit pas de combler les 15 failles répertoriées dans la zone, mais de se concentrer sur trois importantes.

Les travaux consistent en l'installation de margelles - Radio France
Les travaux consistent en l'installation de margelles © Radio France - Laurine Benjebria

Pour combler ces trois failles, les pelleteuses travaillent d'arrache-pied pour installer des margelles. Cela va permettre de créer une petite déviation provisoire pour le cours d'eau. L'eau peut ainsi continuer sa route et ne pas s'engouffrer dans la faille. Les margelles ne seront pas bien hautes, donc une fois le niveau d'eau suffisamment haut, il pourra s'écouler normalement dans les gouffres et ensuite approvisionner les cours d'eau souterrains et la Loue.

  - Radio France
© Radio France - Laurine Benjebria

Ces travaux sont supervisés par la police de la pêche et l'association de pêche du Saugeais. Ils se font également sous le regard inquiet du maire de Montbenoît, Gilles Magnin-Feysot. Il s'y rend assez souvent pour voir l'état de la  catastrophe et observer l'avancée des travaux.

Gilles Magnin-Feysot explique le principe des travaux

  - Radio France
© Radio France - Laurine Benjebria

Gilles Magnin-Feysot a également envoyé un courrier aux parlementaires pour obtenir auprès du Ministère de l'Environnement des fonds pour financer les travaux actuels et en prévoir d'autres. Il souhaite par ailleurs que ce tronçon de rivière soit classé en catastrophe naturelle.

"C'est un SOS pour préserver notre environnement, notre cadre de vie et notre économie".

Ces travaux suffiront-ils ? Gilles Magnin-Feysot est pessimiste

Pour le moment le maire de Montbenoît a obtenu la visite du sénateur Jean-François Longeot ce jeudi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu