Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Des zadistes perchés dans les arbres pour sauver un square marseillais

vendredi 23 janvier 2015 à 16:09 Par Fabien Le Dû, France Bleu Provence

Une dizaine de militants écologistes occupent depuis ce vendredi le square Michel-Lévy, dans le quartier Lodi à Marseille, pour protester contre la destruction des arbres et le bétonnage du jardin public.

Zadistes dans le square Michel-Levy à Marseille
Zadistes dans le square Michel-Levy à Marseille © Fabien Le Dû / Radio France

Ils se sont perchés dans des arbres pour éviter qu'on ne les coupe. Une dizaine de militants écologistes occupe depuis ce vendredi matin le petit parc situé rue Pierre-Laurent dans le 6e arrondissement de Marseille. Des travaux de terrassement ont commencé et quelques platanes et cyprès ont déjà été coupés. Le square Michel-Levy doit céder la place à un immeuble de 46 logements , dont 24 à caractère social, avec 298 places de parking.

"On coule du béton sur le dernier lieu de vie du secteur" clament les opposants au projet, organisés en collectif, qui ont donc décidé de poser des plateformes dans les arbres, à plusieurs mètres du sol, pour s'y installer.

Square Michel-Levy - Les travaux de terrassement ont commencé - Radio France
Square Michel-Levy - Les travaux de terrassement ont commencé © Radio France

Ces militants écologistes ont décidé de faire de ce parc une ZAD , une zone à défendre, comme sur l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes près de Nantes. Résultat, le chantier est à l'arrêt, son accès protégé par des barricades.Le maire UMP de secteur Yves Moraine rappelle que le projet a obtenu tous les feux verts judiciaires , que le terrain est déjà vendu et que le permis de construire a été validé pour que l'organisme UNICIL commence les travaux. Le maire des 6/8 rappelle que le projet prévoit un centre social et un jardin de 1100 mètres carrés.Qu'importe, même avec un mistral à 100 km/h, les opposant n'ont pas l'intention de rendre les arbres.

Des arbres ont déjà été coupés dans le square Michel-Levy - Radio France
Des arbres ont déjà été coupés dans le square Michel-Levy © Radio France