Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Destruction des nids de guêpes : les interventions des pompiers de la Loire vont devenir payantes

lundi 11 février 2019 à 19:55 Par Véronique Narboux, France Bleu Saint-Étienne Loire

La Loire était, jusque-là, un des derniers départements où les pompiers intervenaient gratuitement pour détruire les nids de guêpes. En 2019, ces interventions vont devenir payantes pour les particuliers.

En 2018, les pompiers de la Loire ont été appelés à huit mille reprises pour détruire des nids de guêpes
En 2018, les pompiers de la Loire ont été appelés à huit mille reprises pour détruire des nids de guêpes © Maxppp - Celik Erkul

Loire, France

Appeler les pompiers pour éradiquer un nid de guêpes... jusque-là, c'était gratuit dans la Loire mais ça va changer en 2019 ! Georges Ziegler, le président LR du département, l'a annoncé ce lundi, lors du débat d'orientations budgétaires. 

Désormais, les particuliers qui feront appel aux pompiers pour ce genre d'intervention devront débourser 150 euros. Georges Ziegler précise que cette somme est bien en deçà du coût de revient pour le Sdis (Service départemental d'incendie et de secours) qui doit, à chaque fois mobiliser trois pompiers et un véhicule pendant deux heures.

Huit mille appels l'an dernier... seulement 13% d'urgences

Le président du département explique que cette activité est devenue chronophage pour les pompiers ligériens. Sur les plus de 60.000 interventions effectuées en 2018, 8.000 ont  été consacrées à la destructions des nids de guêpes. Or, seulement 300 situations présentaient un caractère d'urgence dû à leur dangerosité.

A propos de dangerosité, le département maintient la gratuité des interventions pour des structures publiques comme les écoles ou ehpad.  Idem pour les interventions dangereuses concernant les frelons asiatiques.