Société

Détecteurs de fumée : alerte aux fausses alertes chez les pompiers de Côte-d'Or

Par Marion Bastit, France Bleu Bourgogne jeudi 22 octobre 2015 à 18:50

En un an, le Sdis 21 est passé de 40 à 110 appels liés aux détecteurs de fumée.
En un an, le Sdis 21 est passé de 40 à 110 appels liés aux détecteurs de fumée. © Radio France - Marion Bastit

En un an, les appels liés aux détecteurs de fumée sont passés de 40 à 110 pour les pompiers de Côte-d'Or. Rien d'étonnant, puisqu'ils sont obligatoires depuis le 8 mars. Sauf que dans plus de neuf cas sur dix, il s'agissait d'une fausse alerte. Dans la plupart des cas, c'est un problème de pile.

Depuis le 8 mars dernier, tous les particuliers sont obligés d'avoir un détecteur de fumée chez eux. En Côte-d'Or cette année, ces détecteurs ont permis d'éviter une dizaine d'incendies. Mais ils ont aussi causé une centaine de fausses alertes. Pourquoi ces détecteurs sonnent-ils alors qu'il n'y a pas la moindre fumée ? Pour le capitaine Daniel Tête, chef du service opérations des pompiers de Côte-d'Or, c'est un problème de pile. « Certains particuliers ont installé des détecteurs dès la publication du décret en 2010, sans attendre que ça devienne obligatoire. Et au bout de cinq ans, les piles commencent à rendre l'âme. »

Tester la pile une fois par mois

Pour éviter ça, il suffit de tester son détecteur une fois par mois. « Il y a un bouton sur lequel on peut appuyer pour tester le fonctionnement de la pile, explique le capitaine Tête. Si la pile ne répond pas, le détecteur peut se mettre à sonner tout seul. » Dans ce cas, il suffit de changer la pile, un geste simple mais capital. En effet, ces fausses alertes à répétition peuvent avoir de graves conséquences. « On engage un véhicule incendie à chaque fois, avec six personnes à bord, alors qu'on pourrait être utile ailleurs, explique Daniel Tête. Mais bon, ça fait partie de nos missions, et on se doit de répondre à ces demandes. »

Daniel Tête : "Si la pile est usée, le détecteur peut sonner tout seul."

Et si vous voulez que votre détecteur sonne en cas de véritable incendie, n'oubliez pas de le nettoyer une fois par mois, car avec la poussière, il peut devenir inefficace. Et bien évidemment, interdiction de le peindre, même si la couleur ne va pas du tout avec votre plafond.