Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Deuil d'un enfant : à l'unanimité, le Sénat porte le congé à 15 jours

-
Par , France Bleu

Après un couac de la majorité présidentielle, le Sénat a voté mardi à l'unanimité, avec le soutien appuyé du gouvernement, une proposition de loi portant de 5 à 15 jours, le congé pour le deuil d'un enfant.

Le Sénat porte à l'unanimité le congé à 15 jours après la mort d'un enfant
Le Sénat porte à l'unanimité le congé à 15 jours après la mort d'un enfant © AFP - Fabian Strauch / DPA / dpa Picture-Alliance

Ce sujet douloureux avait fait l'objet d'un couac de la majorité présidentielle à l'Assemblée nationale fin janvier. Les députés avaient refusé d'étendre le nombre de jours de congé pour le deuil d'un enfant en rejetant un amendement de l'opposition

15 jours de congés après la mort d'un enfant

Ce mardi, le Sénat - dominé par l'opposition de droite - a voté à l'unanimité, avec le soutien appuyé du gouvernement, une proposition de loi portant à 15 jours, contre cinq jusqu'à présent, le congé pour le deuil d'un enfant.

L'âge limite du jeune décédé a été fixé à 25 ans.

La proposition de loi votée en première lecture au Sénat - avec les modifications proposées à la fois par la rapporteure et le gouvernement - comporte désormais également un éventail de dispositions pour améliorer les droits sociaux des familles endeuillées.

Le retour du texte devant les députés est prévu le 7 avril. Et il ne devrait, cette fois, pas y avoir de couac.

6.500 enfants et jeunes de moins de 25 ans sont morts en France en 2017, dont environ 2.700 âgés de moins d'un an et 2.400 âgés de 15 à 24 ans, selon les données de l'Insee.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu