Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Deux étudiants dijonnais partent en Grèce comme volontaires au sein de l'ONG Refugee Rescue

-
Par , France Bleu Bourgogne
Dijon, France

Deux étudiants dijonnais sont partis ce mardi 27 juin pour deux semaines de volontariat sur l'île grecque de Lesbos, au sein de Refugee Rescue. Une ONG qui vient en aide aux réfugiés qui ont traversé la mer Égée. Un voyage à but humanitaire qui va durer deux semaines.

Maxime Bonneau et Jullian Delerive, les deux étudiants dijonnais partis ce mardi 27 juin à Lesbos comme volontaires au sein de l'ONG Refugee Rescue
Maxime Bonneau et Jullian Delerive, les deux étudiants dijonnais partis ce mardi 27 juin à Lesbos comme volontaires au sein de l'ONG Refugee Rescue © Radio France - Stéphanie Perenon

Ce projet, les deux amis l'avaient en tête depuis longtemps. Chacun de leur côté et puis il y a eu comme une évidence, après avoir vu le documentaire, Exode, qui retrace le chemin de croix d'un réfugié syrien, les deux étudiants ont choisi d'agir. Pour Jullian Delerive et Maxime Bonneau, il n'est plus possible de rester les bras croisés. "Je parlerai de seuil de tolérance qui est arrivé, pour nous, ce n'est pas, ce n'est plus plus normal que ce genre de chose se passe. On est politisé, on est informé donc maintenant l'idée c'est de se dire à quoi ça me sert, et bien c'est à passer à l'action, au militantisme quelle que soit sa forme."

Volontaires au sein d'une ONG en Grèce

Ils sont donc en route pour l'île grecque de Lesbos, où ils vont rejoindre le village de Mytilène pour faire du volontariat au sein de l'ONG Refugee Rescue, qui aide les réfugiés arrivés sur l'île après avoir traversé la mer Égée. Leur rôle sera très précis, ils seront ce qu'on appelle dans le jargon humanitaire des "spotters" explique Maxime Bonneau. " L'ONG s'articule autour de trois activités : avec une équipe en mer, une autre sur la plage et des spotters, c'est ce que nous allons faire. Ce sont des personnes qui scrutent l'horizon de jour comme de nuit, pour alerter les autres équipes de l'arrivée de réfugiés afin de leur venir en aide ."

Maxime Bonneau

Une cagnotte sur internet

Pour financer une partie de ce voyage à but humanitaire, les deux collègues ont lancé une cagnotte sur internet. Ils ont déjà collecté un peu plus de 630 euros et sont conscients que cela leur donne une responsabilité vis-à-vis des donateurs. "aussi reçu le soutien de leur école, la Burgundy School of Business à Dijon (anciennement l'ESC). "C'est une vraie responsabilité de recevoir cet argent et pour nous cet appel au financement, c'est aussi une façon de donner une visibilité à cette action, pour faire partager notre expérience."

Le retour à Dijon est prévu le 13 juillet.

Reportage

Choix de la station

À venir dansDanssecondess