Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Deux étudiants haut-savoyards restent en Indonésie pour aider les victimes des séismes

lundi 13 août 2018 à 19:14 Par Nicolas Peronnet, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu

En vacances en Indonésie lorsque la terre a tremblé, Anne et Florian, deux étudiants annéciens de 24 ans, ont décidé de rester sur l’île de Lombok. Grâce à un appel aux dons sur internet, ils ont déjà distribué plus de 40.000 repas aux sinistrés.

Anne et Florian, deux étudiants haut-savoyards, au chevet des sinistrés des séismes de Lombok en Indonésie
Anne et Florian, deux étudiants haut-savoyards, au chevet des sinistrés des séismes de Lombok en Indonésie - Anne Perrin

Il leur restait deux semaines de vacances en Indonésie, le 5 août dernier, lorsque la terre a de nouveau tremblé, une semaine après un premier séisme, faisant plus de 430 morts. Anne Perrin et Florian Gasmann, deux étudiants annéciens de 24 ans, se trouvaient alors à Gili Meno, à l'Ouest de Lombok, l'épicentre du tremblement de terre de 6,9 sur l'échelle de Richter. 

ECOUTEZ Anne et Florian

"Une très forte secousse, des blessés partout, de la panique, une scène apocalyptique" raconte Florian, étudiant en commerce. Touristes et locaux se ruent alors sur les bateaux pour fuir cette île proche de Bali, "on a hésité aussi" reconnait Anne, "puis on s'est demandé si on ne serait pas plus utiles en restant" explique cette étudiante en droit. 

ECOUTEZ le reportage de France Bleu Pays de Savoie

Une cagnotte sur internet, plus de 40.000 repas distribués

Après un contact avec une association et une première journée à venir en aide à leurs frais aux sinistrés, les deux haut-savoyards décident de lancer un appel aux dons sur internet, via cette cagnotte. En quelques jours, ils récoltent plusieurs milliers d'euros et organisent tant bien que mal le ravitaillement des villages. "Depuis le début, c'est au moins 40.000 repas distribués, quatre tonnes de riz et d'eau, 600 kilos d'oeufs" calcule Florian, "des médicaments, du matériel médical, des couches pour bébés" ajoute Anne. 

Car sur l'île, 9 jours après la catastrophe, les besoins sont énormes, entre difficultés d'approvisionnement, d'acheminement, et de circulation

Les deux étudiants ont distribué plus de 40.000 repas - Aucun(e)
Les deux étudiants ont distribué plus de 40.000 repas - DR

Pour inciter au don, les deux étudiants jouent la transparence, et publient régulièrement ici les factures et le détail de leurs achats. 

Les factures des achats réalisées avec l'argent de la collecte - Aucun(e)
Les factures des achats réalisées avec l'argent de la collecte - DR

Retour en France le 18 août

Après un an passé au Viet-Nam dans le cadre de leurs études, Anne et Florian s'étaient offerts un voyage en Asie du Sud-Est. Ils prévoient toujours un retour en France le 18 août, comme prévu, mais espèrent que leur action perdurera après leur départ. 

Anne et Florian espèrent que leur action perdurera après leur départ - Aucun(e)
Anne et Florian espèrent que leur action perdurera après leur départ - DR