Société

Deux gendarmeries sur le point de fermer en Haute-Vienne

Par Henrique Vieira Campos, France Bleu Limousin mardi 13 octobre 2015 à 18:10

© Maxppp

Les gendarmeries de Saint-Mathieu et du Dorat sont appelées à disparaître. L'annonce vient d'être faite aux élus.

L'État justifie ces décisions de fermeture par le souhait d'une _"meilleure cohérence territoriale" _mais pour les communes concernées l'annonce a fait l'effet d'un coup de massue. Ecoutez le maire du Dorat qui ne s'attendait pas à cette nouvelle. Bernard Magnin, qui n'a pas l'intention de se laisser faire.

Le maire du Dorat se mobilise contre la fermeture de sa gendarmerie

Cette décision de fermeture a également été très mal reçue par le président du Conseil Départemental. Jean Claude Leblois dénonce un nouveau recul de la présence de l'Etat dans les territoires ruraux. Il  a adressé un courrier au Premier Ministre et au Ministre de l'Intérieur.