Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Deux jeunes Gypaètes barbus relâchés dans le Parc régional des Grands Causses

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Les deux oiseaux, âgés de trois mois, ont été déposés sur une vire rocheuse dans l'espace naturel sensible des gorges du Trévezel sur la commune de Nant en Aveyron. Leur réintroduction fait partie du programme européen LIFE Gypconnect.

Plumet, l'un des deux Gypaètes barbus
Plumet, l'un des deux Gypaètes barbus - LPO GC

Depuis 2012, au total, 27 oiseaux de cette espèce menacée ont été lâchés dans les Grands Causses dans le cadre du programme européen LIFE Gypconnect. L'objectif est de reconstituer un noyau de population dans le Massif Central et de favoriser le lien entre les Gypaètes des Alpes et des Pyrénées. Les deux jeunes mâles réintroduits ce dimanche 25 avril ont été élevés en Autriche. 

Baptisés Plumet et Parpaillou, les deux gypaètes, âgés de trois mois, ont été bagués et certaines de leurs plumes décolorées. Ils ont également été équipés de balises GPS, afin d’assurer leur suivi après leur envol, qui n’interviendra que dans environ un mois. Une phase d’habituation à leur environnement, d’apprentissage et de nourrissage est en effet nécessaire avant cette prise d’autonomie. En attendant, une équipe attentive surveille les nouveaux arrivés et leur évolution au quotidien. 

L'arrivée d'une jeune femelle prévue dans la semaine 

Ce neuvième lâcher dans les Grands Causses a pu être assuré grâce à la LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux), le Parc Naturel Régional des Grands Causses et le Parc national des Cévennes. Une jeune femelle Gypaète, baptisée Pyrénées, doit arriver dans le courant de la semaine depuis le centre d’élevage de Guadalentin en Andalousie. Des nouvelles des oiseaux seront régulièrement données via les sites internet de la LPO et de ses partenaires et les réseaux sociaux notamment.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess