Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Deux Strasbourgeois en route pour 10 000 km à la rencontre des Européens

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Baptiste et Claire sont partis à bord d'un "combi" Volkswagen, pour cinq mois de reportages en Europe de l'Est. L'objectif du "Bulli Tour Europa" : questionner l'identité européenne

Deux Strasbourgeois en route pour 10 000 km à la rencontre des Européens
Deux Strasbourgeois en route pour 10 000 km à la rencontre des Européens © Radio France - Clément Lacaton

Ils veulent "prendre le pouls de l'Europe" , et ils se trouveront en Roumanie, dans quinze jours, au moment des élections européennes. Claire Audhuy, historienne, et Baptiste Cogitore, journaliste, tous deux spécialistes des questions d'identité et de mémoire au sein de leur association (Rodéo d'Âme), n'ont pas oublié leur procuration. Toutes les démarches devaient êtres bouclées pour leur grand départ, samedi 10 mai, place Gutenberg à Strasbourg. Nom de ce projet un peu fou : le "Bulli Tour Europa".

Deux Strasbourgeois en route pour 10 000 km à la rencontre des Européens - Radio France
Deux Strasbourgeois en route pour 10 000 km à la rencontre des Européens © Radio France - Clément Lacaton

Car s'ils partent en tant que journalistes, c'est bien dans la peau de citoyens européens qu'ils iront à la rencontre de Croates, Polonais, Roumains et Estoniens. Leur objectif : questionner l'identité européenne, savoir ce qui se cache derrière les institutions et les grands discours, et ouvrir le débat. Bref, essayer de trouver, en partant de Strasbourg capitale de l'Europe, des points communs, des différences et des perspectives.

5 mois, 10 000 km

Fraîchement sortis de l'université (depuis un an, Baptiste est diplômé du CUEJ, le Centre universitaire d'enseignement du journalisme, et Claire a soutenu une thèse fin 2013 sur le théâtre dans les camps de concentration), ils ont décidé de partir faire un tour d'Europe de l'Est. 10 000 kilomètres et 5 mois de reportages à bord d'un "combi" Volkswagen, le fameux "Bulli" (prononcez "bouli"...).

Deux Strasbourgeois en route pour 10 000 km à la rencontre des Européens - Radio France
Deux Strasbourgeois en route pour 10 000 km à la rencontre des Européens © Radio France - Clément Lacaton

Interroger l'avenir du tourisme à Auschwitz

Comme ils préparent ce projet depuis deux ans, il partent avec une solide feuille de route. Parmi les étapes marquantes de ce voyage (qu'ils qualifient de "road trip journalistique") : une visite chez Boris Pahor, à Trieste en Italie. Cet ancien déporté au camp alsacien du Struthof fait partie des grands témoins du siècle dernier. Suivront de nombreux reportages. Parmi les thèmes abordés : la mémoire, et le tourisme mémoriel... Que penser des millions de personnes qui foulent chaque année les terres du camp d'extermination d'Auschwitz en Pologne, se photographiant devant en souriant ? Que penser de cet hôtel installé dans un ancien camp soviétique en Lettonie, où les clients deviennent prisonniers le temps d'une nuit, grâce à une curieuse mise en scène ? Baptiste et Claire comptent bien creuser le sujet :

Bulli tour_SON voyageurs

Deux Strasbourgeois en route pour 10 000 km à la rencontre des Européens - Radio France
Deux Strasbourgeois en route pour 10 000 km à la rencontre des Européens © Radio France - Clément Lacaton

Soutien de la région, de la ville et de l'université

Le binôme bénéficie du soutien de la région Alsace, de la ville et de l'université de Strasbourg. Ce projet leur a même valu le label "initiative d'excellence" de l'université, qui récompense les projets innovants et originaux. À la clé, une aide financère de 16 000 euros. Le président du campus strasbourgeois, Alain Beretz, se félicite de cette "cohérence avec ce que l'université est censée représenter : l'ouverture à l'autre, l'exploration, l'innovation..." Ce projet pourrait donner des idées à des étudiants : "Là je crois qu'ils montrent la voie à d'autres diplômés, et c'est pour ça qu'on peut dire qu'on est très fiers d'eux" , ajoute-t-il.

Bulli tour_SON

Deux Strasbourgeois en route pour 10 000 km à la rencontre des Européens - Radio France
Deux Strasbourgeois en route pour 10 000 km à la rencontre des Européens © Radio France - Clément Lacaton

Un périple qui s'annonce néanmoins difficile : le "combi" ne dépassera que rarement les 60 km/h, et les pauses seront nombreuses pour laisser le temps au moteur de refroidir... Et puis il y a les frontières, plus ou moins simples à passer. La Transnistrie, la Biélorussie, et l'Ukraine s'annoncent comme les trois points chauds du voyage. Quelques appréhensions donc, même s'ils ont des contacts sur place (des "fixeurs"), pour préparer le terrain et limiter les risques. Au total, 150 personnes autour du Bulli Tour qui coordonnent de près ou de loin le projet, à Strasbourg ou dans les pays traversés.

Deux Strasbourgeois en route pour 10 000 km à la rencontre des Européens - Radio France
Deux Strasbourgeois en route pour 10 000 km à la rencontre des Européens © Radio France - Clément Lacaton

Un avantage : le "Bulli", relativement discret, pourra se fondre dans le décor. Même s'il est le symbole incontournable du mouvement hippie, il était hors de question pour Claire et Baptiste de le repeindre en couleur, encore moins avec des fleurs... Parfois ils feront "un peu profil bas , explique Baptiste. Ca fait un peu partie de ce voyage de savoir se faire discret de temps en temps".

En revanche, les deux voyageurs comptent bien sur l'image sympathique du combi, avec sa roue de secours à l'avant et son ronronnement caractéristique, pour leur ouvrir les portes, même aux frontières les plus fermées...

Suivez le voyage de Claire et Baptiste au quotidien sur leur site www.bullitour.eu  

Le reportage France Bleu Alsace :

Bulli tour : un reportage signé Clément Lacaton de France Bleu Alsace

Deux Strasbourgeois en route pour 10 000 km à la rencontre des Européens - Radio France
Deux Strasbourgeois en route pour 10 000 km à la rencontre des Européens © Radio France - Clément Lacaton