Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Contournement de Beynac

Déviation de Beynac : le bureau d'étude choisi pour les travaux de destruction du chantier

-
Par , France Bleu Périgord

C'est un bureau d'études de Montpellier qui sera en charge des études avant la destruction du chantier de la déviation polémique de Beynac. La justice a ordonné la destruction du chantier et la remise en état du site.

Le bureau d'étude sera chargé de mener deux études avant le début du chantier de démolition.
Le bureau d'étude sera chargé de mener deux études avant le début du chantier de démolition. © Radio France - Antoine Balandra

Le marché de la maîtrise d'oeuvre de la démolition du chantier de Beynac vient d'être attribué à un bureau d'étude de Montpellier. Egis Eau a été selectionné parmi quatre bureaux d'études qui ont répondu à l'appel d'offre d'un montant de 479.350 euros hors taxes. 

La justice a ordonné la destruction du chantier de Beynac voulue par le département pour désengorger le village de Beynac. Les trois recours déposés par le Conseil départemental ont été rejeté par le Conseil d'Etat en juin dernier. Le département doit donc détruire les piles de pont déjà construites et remettre en état le site. 

Le bureau d'étude sera chargé de mener deux études : une étude technique sur la destruction des piles de pont et une étude environnementale sur comment mener le chantier sans nuire à la faune et à la flore du milieu.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess