Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Contournement de Beynac

Déviation de Beynac : le maire demande aux opposants de retirer la banderole du château

mardi 19 juin 2018 à 15:13 Par Willy Moreau, France Bleu Périgord

Le collectif J'aime Beynac a envoyé une lettre au maire pour que le propriétaire du château retire la banderole contre le projet de déviation. Alain Passerieux dit avoir répondu à leur demande.

Les opposants au projet de contournement routier de Beynac ont déposé cette banderole notamment devant le château de Beynac.
Les opposants au projet de contournement routier de Beynac ont déposé cette banderole notamment devant le château de Beynac. - Sauvons la vallée de la Dordogne

Depuis quelques jours, une énorme banderole "Non au massacre de la vallée" s'affiche notamment sur les fondations du château de Beynac. Le maire, Alain Passerieux a demandé au propriétaire du château de la retirer.

Une lettre de J'aime Beynac

Samedi dernier, le collectif J'aime Beynac et sa vallée, favorable au projet de contournement routier, a envoyé une lettre au maire, Alain Passerieux pour que cette banderole soit retirée. "Cela porte tort à la région. Beaucoup de touristes se demandent si c'est pour eux qu'elle est apposée", regrette Stéphane Depenweller, un des trois présidents de J'aime Beynac et commerçant à la maison Lembert. 

"Monsieur Rossillon (ndlr : le propriétaire du château de Beynac) doit-il massacrer Beynac pour sauver, selon lui, la vallée ?" demande la lettre que vous retrouvez ci-dessous. 

Le collectif J'aime Beynac et sa vallée demande au maire de retirer la banderole sur le château de Beynac. - Aucun(e)
Le collectif J'aime Beynac et sa vallée demande au maire de retirer la banderole sur le château de Beynac. - Copie d'écran J'aime Beynac

Le maire dit donc avoir entamé les démarches nécessaires mais ne peut légalement pas agir : "Comme c'est sur une propriété privée, mes pouvoirs ne me permettent pas de retirer de force la banderole"

Les services des Bâtiments de France sont saisis de cette affaire et pourraient, eux, contraindre le propriétaire du château de Beynac de retirer la banderole.