Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Contournement de Beynac

Déviation de Beynac : les opposants prévoient un spectacle de guignol pour rappeler qu'ils sont toujours là

-
Par , France Bleu Périgord

La Sepanso organise dimanche 23 août "une scène ouverte" au pont de Fayrac avec un théâtre de marionnettes. Les opposants à la déviation de Beynac ont obtenu gain de cause. Le projet de contournement est enterré par la justice qui ordonne la remise en état du site.

Les opposants se sont donnés rendez-vous le 23 août prochain. Photo d'illustration
Les opposants se sont donnés rendez-vous le 23 août prochain. Photo d'illustration © Radio France - Antoine Balandra

Les opposants au projet de déviation de Beynac veulent rappeler qu'ils sont toujours actifs et vigilants après leur victoire devant la justice. Ils organisent dimanche 23 août une scène ouverte avec un théâtre de marionnette au pont de Fayrac. Trois personnages seront représentés par des mannequins : un représentant de l'Etat, un représentant de la justice et un personnage pour symboliser le porteur du projet.

L'association de défense de l'environnement prévoit également une baignade collective à Beynac entre 11 heures et 16 heures. 

Le projet de déviation définitivement abandonné

La Sepanso a obtenu gain de cause sur ce dossier épineux du contournement de Beynac. Après de nombreux procès et recours, la justice a ordonné la remise en état du site et la destruction de ce qui avait déjà été construit par le département. Le Conseil départemental souhaitait construire une déviation de 3,2 kilomètres pour désengorger le centre-ville de Beynac, en Périgord Noir. Il doit désormais entamer les procédures pour remettre le site en état. Un bureau d'études a d'ailleurs été choisi au début du mois d'août pour lancer les études techniques et environnementales. 

Il y a quelques semaines, le conseil départemental avait publié un fascicule pour dénoncer la fin du chantier et l'abandon du projet. Ce livret avait été distribué dans tous les foyers périgourdins. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess