Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

DIAPORAMA - #Dysturb affiche le photojournalisme dans la rue

-
Par , France Bleu Roussillon

Le photographe Pierre Terdjman a créé #Dysturb avec Benjamin Girette au printemps 2014. L’objectif consiste en l’affiche sauvage de photos d’actualité géantes sur les murs de la ville.

Le projet #Dysturb s'affiche sur les murs de Perpignan
Le projet #Dysturb s'affiche sur les murs de Perpignan © Radio France

Le binôme composé de Pierre Terdjman et Benjamin Girette n’en est pas à son coup d’essai. Après Paris, Sarajevo, Lyon… et avant New York et Tokyo, c’est Perpignan .

Ce dimanche 31 août, l’équipe de Pierre Terdjman a œuvré dans toute la ville, armée de seaux de colle, de balais-brosses et de photos reproduites au format d’affiches géantes . L'exercice se répète : enduire le mur de colle, se servir d'une poubelle comme escabeau et dérouler les rouleaux imprimés en noir et blanc. Mais la partie n’est pas simple, le vent souffle avec force et ne facilite pas la tâche des colleurs d’affiches du jour. Ils s’y reprennent à plusieurs fois, devant des passants curieux.

Le photojournalisme en taille XXL

Le but est simple : imposer le photojournalisme dans la rue et le donner à voir à tous, même à ceux qui n’en auraient pas forcément envie. #Dysturb, comme pour "déranger".

Le photographe Pierre Terdjman expose aussi ses photos dans le cadre du festival Visa pour l'Image. Il a couvert le conflit en Centrafrique qui oppose les milices musulmanes et chrétiennes depuis la prise du pouvoir par la Séléka en mars 2013.

A voir aussi : Le dossier spécial Visa pour l'Image 2014 Visa pour l’Image : la Centrafrique vue par Pierre Terdjman Le site du photographe Pierre Terdjman

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu