Société

Dieppe : Les élus toujours en désaccord sur l'avenir du pont Colbert

Par Kathleen Comte, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) mercredi 30 novembre 2016 à 18:50

Le pont Colbert de Dieppe pourrait être rénové à l'identique ou modernisé ou fonction du vote des élus.
Le pont Colbert de Dieppe pourrait être rénové à l'identique ou modernisé ou fonction du vote des élus. - Kathleen Comte

L'avenir du pont Colbert à Dieppe discuté ce mercredi lors de la réunion du syndicat mixte du port de Dieppe. Les élus ont finalement écarté l'option du remplacement mais peinent à se mettre d'accord sur la rénovation à l'identique ou modernisée de ce symbole dieppois construit en 1889.

L'avenir du pont Colbert à Dieppe discuté ce mercredi lors de la réunion du syndicat mixte du port de Dieppe. Sur les trois scénarios envisagés pour ce symbole dieppois construit en 1889 (dernier plus grand pont tournant d'Europe en fonction dans sa configuration d'origine) deux sont encore en course : le rénover à l'identique ou le rénover en le modernisant. Après un long débat, les représentants de la Ville, de l'Agglomération, du Département et de la Région ont finalement écarté l'option du remplacement mais peinent à se mettre d'accord sur la façon de le rénover.

C'était le point n°9 à l'ordre du jour : le pont Colbert. Un sujet qui fait débat autour de la table. Jean-Jacques Brument est président de la communauté d'agglomération Dieppe Maritime. Il doute sur la durée de vie du pont après rénovation... moins longue que s'il est remplacé : "Entre la solution d'un remplacement du pont et de réhabilitation (rénovation), un pont neuf a une durée de vie estimé à 100 ans sans faire de gros travaux, alors que rénové l'étude nous dit 40 ans."

Pour Pascal Stéfani, assis dans la salle, cet argument n'est pas valable. Il préside le comité de sauvegarde du pont Colbert : "Nous on pense depuis longtemps que ce pont peut être sauvegardé, on mentionne toujours une durée de vie de 40 ans alors qu'elle est en fait de 75 ans, 100 ans si le pont est bien entretenu."

Pas d'accord avant septembre 2017 ?

Un avis partagé par Sébastien Jumel, le maire de Dieppe. Surtout maintenant que la Commission régionale du Patrimoine et des Sites vient de se prononcer en faveur d'une inscription du pont Colbert comme monument historique : "Le remplacement coûtait plus cher, la rénovation est possible dans des durées de réalisation qui sont semblables à celles du remplacement. Depuis le début je dis qu'il faut préserver les qualités patrimoniale, architecturale et urbaine de ce pont qui sont extraordinaires, avec sa fonction portuaire vitale parce que le port c'est l'économie réelle de la ville."

Pour que le pont Colbert soit reconnu monument historique plusieurs mois sont encore nécessaires. Il faut que la Préfète signe l'arrêté d'inscription, que la Commission national de classement - qui actera la décision - se réunisse mais également que le syndicat mixte (propriétaire du port) soit d'accord. Coût des travaux pour ce pont emprunté quotidiennement par plus de 10 000 véhicules, version identique : 8 millions d'euros ; version modernisée : 9 millions. D'après Jean-Christophe Lemaire, conseiller départemental et vice-président du syndicat mixte du port de Dieppe, les élus devraient parvenir à un accord définitif sur une rénovation à l'identique ou modernisée du pont, en septembre 2017.

Partager sur :