Société

Dijon commémore le 11-novembre

Par Christophe Tourné et Thomas Nougaillon, France Bleu Bourgogne vendredi 11 novembre 2016 à 15:50

cérémonie au monument aux morts de Dijon
cérémonie au monument aux morts de Dijon © Radio France - Thomas Nougaillon

A Dijon, plus de 300 personnes ont participé ce vendredi aux cérémonies commémoratives du 11 novembre 1918 à Dijon. La mémoire des victimes de la première guerre mondiale a été saluée au monument aux Morts sur le cours du Général de Gaulle.

« Une idée de ce que peut être l’Enfer ». Ses paroles sont celles d'un Poilu qui a participé à la bataille de Verdun en 1916. Elles concluent une description de l’horreur au quoditien vécu par les hommes du front. Et ces paroles sortent de la bouche de deux jeunes filles. Pendant la cérémonie organisée cours du Général de Gaulle, Laurine et Maé, élèves au collège Marcelle-Pardé se sont avancées timidement pour prendre la parole. Les collégiennes ont lu le témoignage terrible d’Henri Jousseaume qui a participé à la bataille de Verdun en 1916.

« En juin 1916, nous arrivâmes au « saillant Kieffer » dominant le « ravin de la mort ». Ces noms se passent de commentaires. Je n’insiste pas sur ce nombre de cadavres, quelques fois retirés d’une flaque d’eau pour permettre d’y puiser.»

C'est Michel Lévèque, leur professeur d'histoire-géo au collège Pardé, qui a choisi ce texte. Mais il aurait pu en choisir tant d'autres!

« De toute façon, tous les textes de ces combattants de Verdun montrent bien l’enfer dans lequel tous les soldats ont vécu pendant près d’un an. »

Le reportag de Thomas Nougaillon

Le conflit d'une violence inouïe s’est soldé par une boucherie avec neuf millions et demi de morts, soit six mille par jour de 1914 à 1918 ! La cérémonie ce vendredi était présidée par Christiane Barret, préfète de Bourgogne-Franche-Comté.