Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dijon : "Tout le monde contre le cancer" veut faire oublier la maladie le temps d'une journée

-
Par , France Bleu Bourgogne

L'association "Tout le monde contre le cancer" faisait halte ce mercredi, à la polyclinique du parc Drevon, à Dijon. Objectif des bénévoles : faire oublier le cancer du sein aux femmes touchées par cette maladie.

L'association Tout le monde contre le cancer a fait escale à Dijon, ce mercredi
L'association Tout le monde contre le cancer a fait escale à Dijon, ce mercredi © Radio France - Cédric Hermel

L'association "Tout le monde contre le cancer" faisait halte ce mercredi à la polyclinique du parc Drevon, à Dijon. Objectif des membres de l'association : redonner confiance aux femmes touchées par le cancer du sein. Le moyen ? Une demi-heure ou plus passés avec une socio-esthéticienne pour parler de la maladie et prendre soin de leur corps. 

C'est le cas de Marie-Noëlle, touchée par le cancer du sein depuis 5 ans. "C'est mon deuxième, raconte-t-elle, mais je ne veux pas me laisser abattre par la maladie. Je l'ai promis à mes proches et à ma famille."

Des soins du corps pour reprendre confiance

Pour ce faire, l'association proposait des soins du corps : massage ou encore manucure. Egalement, les deux socio-esthéticiennes présentes ce matin, pouvaient aussi discuter de la maladie et de son impact physique et psychologique. 

Un instant bien-être qui a attiré Marie-Noëlle. Elle a passé plus d'une demi-heure dans la caravane de l'association à discuter et profiter des soins beauté, avec un massage et une manucure. "Je n'ai absolument pas pensé la maladie" durant cette partie de la matinée, raconte-t-elle.

L'association "Tout le monde contre le cancer" fait également escale dans une trentaine d'autres villes françaises, jusqu'en novembre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess