Société

À Dijon, la culture et l'école luttent contre le sexisme

Par Marion Bargiacchi, France Bleu Bourgogne lundi 18 janvier 2016 à 20:41

L'école a aussi son rôle à jouer dans la lutte contre le sexisme.
L'école a aussi son rôle à jouer dans la lutte contre le sexisme. © Maxppp

La lutte contre le sexisme à Dijon (Côte-d'Or) est le thème de la pièce "Sous l'Armure" qui sera jouée au Théâtre Dijon Bourgogne du 8 au 11 février. Une exposition basée sur des livres jeunesses prend place à la médiathèque du port du Canal depuis le 7 janvier. L'école a aussi son rôle à jouer.

Des actions culturelles locales contre le sexisme

À la Minoterie de Dijon, on déjoue le sexisme sur les planches. Le mardi 19 janvier, c'est le texte du livre "Sous l'armure", écrit par Catherine Anne et destiné aux 9-12 ans qui donnera lieu à une soirée spéciale. Au Moyen-Âge, un seigneur ordonne à son fils d'aller se battre et à sa fille d'entrer au couvent. Mais ces derniers décident d'échanger leurs rôles. La soirée, gratuite sur réservation, proposera une lecture du texte en cours de création et d'adaptation pour la scène qui sera suivie d'un débat avec le philosophe Jean-Philippe Pierron.

Aucun(e)

La pièce sera ensuite jouée du 8 au 11 février au théâtre Dijon bourgogne dans la salle du Parvis Saint-Jean.

Et à l'école ?

Il est parfois difficile de lutter contre les clichés sexistes. À l'école, on prend des mesures pour contrer les stéréotypes. La lutte pour l'égalité des chances entre filles et garçons est d'ailleurs inscrite dans la loi. Les articles L. 121-1 et L. 312-17-1 du Code de l'éducation obligent l'école à promouvoir la mixité notamment en matière d'orientation ainsi qu'à la prévention des préjugés sexistes et des violences.

Ce qu'en pensent les élèves

À la sortie de l'école élémentaire Montchapet à Dijon (Côte-d'Or), les élèves sont d'accord pour dire que les garçons et les filles sont égaux. Mais certains clichés ont la vie dure. Tiphaine, 10 ans, élève en CM2 est par exemple persuadé que certains métiers sont interdits aux filles.

Des élèves de l'école Montchapet parlent des différences filles/garçons

Pour les plus jeunes, une exposition est organisée depuis le 7 janvier à la médiathèque du Port du Canal.

Partager sur :