Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Dijon : les travaux de piétonnisation de la rue Jeannin divisent les commerçants et riverains

dimanche 10 juin 2018 à 17:00 Par Stéphane Parry, France Bleu Bourgogne

Les travaux de piétonnisation du haut de la rue Jeannin ont commencé ce lundi. Ils doivent durer jusqu'à fin août et divisent commerçants et riverains. Beaucoup craignent une baisse de fréquentation quand d'autres applaudissent l'initiative de la mairie.

La circulation est interrompue en haut de la rue Jeannin.
La circulation est interrompue en haut de la rue Jeannin. © Radio France - Elie Abergel

Dijon, France

"Ici les gens n'aiment pas changer leurs habitudes, ils iraient dans leur lit en voiture s'ils le pouvaient". Pour la gérante de "Chez Grace", un bistro rue Jeannin, la piétonnisation du haut de la rue n'est pas une si mauvaise idée. D'origine portugaise, elle ajoute "à Lisbonne, tout le monde circule à vélo, et personne ne se plaint !"

Le gérant de "La Chouette" s'attend à une baisse d'activité.  - Radio France
Le gérant de "La Chouette" s'attend à une baisse d'activité. © Radio France - Elie Abergel

Les commerçants divisés

Car depuis lundi 4 juin et le début des travaux de piétonnisation de la rue, certains commerçants redoutent une baisse de fréquentation et donc d'activité.  "Pour l'instant je ne suis pas concerné, mais si ça venait jusqu'à chez moi, je vais perdre des clients, c'est évident" explique ce gérant d'un bar. 

Une crainte partagée par Alexandre, buraliste depuis 7 ans rue Jeannin. "Ces travaux vont nous faire beaucoup de mal" commence le jeune homme. "La mairie pense à faire une belle ville pour les touristes, mais ne pense pas aux commerçants" regrette le vendeur. 

Au contraire, le patron du restaurant "La Fringale" lui aimerait bien que la portion de rue devant son établissement soit piétonnisée. "Regardez l'état de la chaussée, ce n'est vraiment pas beau" explique le restaurateur. "Une rue piétonne, ça attire davantage de clients, et ça inciterait les propriétaires des immeubles à rénover les façades, qui sont dégoûtantes"

"Ce n'est pas un joli quartier ici" - le patron de "La Fringale"

Des conséquences positives pour tous selon la ville 

"Je comprends tout à fait les craintes des commerçants, mais les précédentes extensions des zones piétonnes ailleurs dans le reste du centre-ville ont eu des effets bénéfiques pour eux", explique Dominique Martin-Gendre, adjointe au marie en charge des travaux et de la circulation. "Nous voulons créer des zones apaisées pour mettre en valeur le centre historique de Dijon" poursuit l'élue. Et d'ajouter "par ailleurs, cela contribue à faire baisser la pollution". 

Pourtant rue Jeannin, tous ne partagent pas l'avis de la municipalité. Valérie sort tout juste de sa voiture, et pour elle, "les embouteillages générés par la difficulté à circuler en centre-ville produisent plus de pollution que si les rues n'étaient pas piétonnes". "François Rebsamen ennuie tout le monde avec ses zones piétonnes" ajoute Valérie pour qui "il n'y a pas assez de solutions de transports alternatives". 

  • Retrouvez le reportage réalisé par Elie Abergel ce lundi 11 juin 2018 sur les ondes de France Bleu Bourgogne à 6H12 et 7H42.