Société

Dijon : manifestation de 400 motards en colère

Par Maxime Bacquié, France Bleu Bourgogne samedi 10 octobre 2015 à 19:41

C'est à l'appel de la FFMC 21 que 400 motards se sont mobilisés
C'est à l'appel de la FFMC 21 que 400 motards se sont mobilisés © Radio France - Maxime Bacquié

Plus de 400 motards ont manifesté ce samedi devant l'hôtel de ville de Dijon pour dénoncer un dispositif prévu par la loi de transition énergétique, qui permettra à partir du 1er janvier 2016 aux communes, de restreindre l'accès au centre-ville aux véhicules motorisés antérieurs à 2000.

Ils étaient 400 motards ce samedi après-midi devant l'hôtel de ville de Dijon, à l'appel de la Fédération Française des Motards en Colère (FFMC). Une manifestation à l'échelle nationale puisqu'on a compté en tout 70 rassemblements en France ce samedi. Dans le viseur des motards, un des dispositifs de la loi de transition énergétique votée l'été dernier, qui permet aux communes d'interdire l'accès au centre-ville aux véhicules antérieurs à 2000 à partir du 1er janvier 2016. Les voitures et les motos sont concernées. Plusieurs villes ont déjà annoncé qu'elles allaient l'appliquer, Dijon ne s'est pas encore officiellement positionné. Les motards dénoncent un "délit de sale gueule" alors qu'ils assurent que la moto pollue moins que la voiture. "La moto est une solution, pas une pollution," scande David Sieurac, coordianteur de la FFMC 21.

"La moto est une solution, pas une pollution" David Sieurac (FFMC 21)

Dijon ne compte pas appliquer le dispositif

Une délégation de motards en colère a pu rencontrer ce samedi André Gervais, l'élu en charge de la circulation, en marge de la manifestation. Il leur a assuré que la ville ne comptait pas appliquer ce dispositif, ce qui signifie aucune restriction donc des voitures et des motos dans le centre-ville. Les motards restent tout de même vigilants. Ils ont rendez-vous en préfecture mercredi pour évoquer le sujet.