Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

VIDÉO - Dijon : une application pour simplifier la vie des handicapés

-
Par , France Bleu Bourgogne

"Toolib est une application internet permettant de simplifier les déplacements des personnes en perte d’autonomie" explique les créateurs de cette appli sur leur site internet. Elle doit être lancée dans le courant de l'année 2019. Ses trois créateurs sont originaires de Dijon.

A gauche Vincent Moalic et Guillaume Boulaton deux des trois cofondateurs de "Toolib" et trois salariés de la société.
A gauche Vincent Moalic et Guillaume Boulaton deux des trois cofondateurs de "Toolib" et trois salariés de la société. © Radio France - Thomas Nougaillon

Dijon - France

Alors qu'en France 24% de la population active serait en situation de handicap ou souffrirait d'un problème de santé, comment venir en aide aux personnes handicapées, en perte d'autonomie ou tout simplement isolées dans leur quotidien? Il y a 2 ans trois Dijonnais ont eus l'idée de créer l'application "Toolib".

Une appli entre "Blablacar" et "Airbnb"

Une application de mise en relation de particuliers pour louer du matériel, des maisons, des véhicules adaptés et même proposer des covoiturages pas trop chers. Entre "Blablacar" et "Airbnb" cette plateforme devrait en toute logique combler un vide puisque cela n'existait pas! La version définitive de "Toolib" sera lancée fin 2019 dans toute la France et à terme en Europe.  

Vincent Moalic cofondateur de "Toolib" - Radio France
Vincent Moalic cofondateur de "Toolib" © Radio France - Thomas Nougaillon

Un fonctionnement très simple

Deux des trois cofondateurs de "Toolib" sont sensibles au monde du handicap. Vincent Moalic, l'un d'eux, a par exemple travaillé dans ce milieu en tant que chargé d'insertion professionnelle. "Cette application va fonctionner de manière très simple" promet-il. "L'inscription est gratuite. Il suffit de décrire ses besoins ou son handicap, puis d'entrer des dates, des destinations. Et l'algorithme développé par notre entreprise permettra à ces personnes de trouver -autour d'elles ou lorsqu'elles seront arrivé à leur destination- des logements, des matériels, des véhicules à la location ou des covoiturages ainsi que des services adaptés à leurs besoins" explique encore Vincent Moalic.  

Vincent Moalic explique le fonctionnement de l'appli

Un test grandeur nature dans la région de Semur-en-Auxois

En attendant le lancement officiel, l'application va être testée dès juin prochain dans la région de Semur-en-Auxois. Le Centre social de la ville s'est en effet engagé avec "Toolib" via une convention de partenariat pour favoriser le covoiturage. Selon l'enquête réalisée par le Centre social, d'ici 2028, 38% de la population du Semurois aura 60 ans et plus et 18% aura 75 ans et plus! 

Azéline Yon-Dubourq - Radio France
Azéline Yon-Dubourq © Radio France - Thomas Nougaillon

La mobilité un enjeu majeur pour certains habitants

Dans le Semurois la mobilité est d'ores et déjà un enjeu majeur pour beaucoup d'habitants explique Azéline Yon-Dubourq, chargée de communication du Centre social. Cette application devrait faciliter la vie de certaines personnes qui ont besoin "par exemple de se rendre à Montbard vers les services publics tels que Pôle Emploi où les rendez-vous se font forcément sur place". "Nous avons également une personne handicapée qui souhaite se rendre dans sa famille dans un autre département et qui ne peut pas faute de transports en commun adaptés" qui pourrait être intéressée par les services proposés par "Toolib".

Azéline Yon-Dubourq

Une trentaine de personnes déjà inscrites

Une réunion d'information était organisée jeudi dernier au Centre social de Semur. Une trentaine de personnes se sont pré-inscrites sur le site internet de "Toolib". En attendant un premier bilan qui devrait être réalisé au mois d'octobre 2019, Azéline Yon-Dubourq et le Centre social, vont organiser des ateliers de sensibilisation à l'utilisation des tablettes numériques. Certains de ces matériels pourront être mis à disposition des habitants afin de les familiariser au mieux à l'informatique. Parce qu'avant de penser à généraliser l'utilisation de cette appli il faut avant tout s'attaquer à réduire la fracture numérique

Simone, 76 ans, proposera des trajets en auto

Simone, 76 ans, retraitée dynamique, va essayer cette application. Cette Semuroise l'utilisera pour proposer des covoiturages. "C'est pour rendre service quand je fais un parcours et que je peux emmener quelqu'un. Parce que je fais partie d'un groupe de chants et je me rend à Dijon une fois par mois. Mais -prévient la vieille dame- je n'aime pas les cancans, je n'aime pas raconter ma vie... Je ferais au moins un essai" assure-t-elle.  

Simone proposera des trajets en voiture

"Toolib" a déjà reçu de nombreux prix

Davy Ferreira, Guillaume Boulaton et Vincent Moalic les trois cofondateurs de la start-up "Toolib" ont intégré officiellement ce lundi 13 mai 2019 le "Réseau Entreprendre Bourgogne" qui garanti un accompagnement de la société par des entrepreneurs aguerris. En novembre 2017 "Toolib" avait déjà remporté le concours de la "Jeune Entreprise Exemplaire" organisé par la Jeune Chambre internationale et la Jeune Chambre Économique française. "Toolib" est par ailleurs lauréate du prix des Élanceurs de La Poste de Bourgogne Franche-Comté. 

Combien ça coûte de développer un tel concept?

L'investissement pour développer "Toolib" est à ce jour de 400 000 euros. "Toolib" un projet sur lequel travaille 7 personnes au total, si l'on compte les développeurs, l'ingénieur projet et la chargée de communication de la jeune société ainsi que ses trois cofondateurs. Cette start-up Dijonnaise est basée au sein d'un espace de coworking : Startway boulevard Debrosse à Dijon

Guillaume Boulaton, cofondateur de "Toolib" répond aux questions de France Bleu Bourgogne ce mardi. - Radio France
Guillaume Boulaton, cofondateur de "Toolib" répond aux questions de France Bleu Bourgogne ce mardi. © Radio France - Thomas Nougaillon

Ce mardi 14 mai 2019 Guillaume Boulaton, confondateur de "Toolib" est notre invité, vous l'entendrez à 8h11 sur France Bleu Bourgogne sur le 98.3 ou le 103.7. Interiview à écouter en cliquant sur le lien ci-dessus.

Guillaume Boulaton, "à la Une" ce mardi sur France Bleu Bourgogne, présente "Toolib"!