Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

RECAP - Coronavirus : 26e jour de confinement, 1.052 personnes hospitalisées en Moselle, 160 en réanimation

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Lorraine Nord

788 personnes hospitalisées ont pu quitter l'hôpital et regagner leur domicile en Moselle ; les contrôles des forces de l'ordre plus nombreux pour faire respecter le confinement ce week-end. Retrouvez les informations de ce samedi 11 avril.

Les contrôles des forces de l'ordre sont renforcés ce samedi et dimanche en raison du week-end de Pâques et des vacances scolaires.
Les contrôles des forces de l'ordre sont renforcés ce samedi et dimanche en raison du week-end de Pâques et des vacances scolaires. © Maxppp - Yves Salvat

Les informations à retenir en ce samedi 11 avril en Moselle et dans le Pays-Haut.

L'essentiel

  • En France, le nombre total de patients en réanimation diminue pour la 3e journée consécutive.
  • Le ministre allemand des Affaires étrangères a condamné samedi des agressions ou vexations répétées subies depuis plusieurs semaines par des Français en déplacement dans les zones frontalières, moins touchée par le covid-19.
  • Selon les derniers chiffres de Santé publique France, le bilan en Moselle est de 1.052 hospitalisations, dont 160 en réanimation. 452 personnes sont mortes du covid-19 à l'hôpital, et 788 ont pu rentrer chez elle.
  • Le préfet de la Moselle interdit les joggings de 11h à 19h et jusqu'à lundi inclus, les parcs, les espaces verts et les aires de jeux sont fermés en ce week-end de Pâques.
  • L'attestation de déplacement dérogatoire sur smartphone est disponible. Vous pouvez aussi la télécharger pour l'imprimer sur papier en cliquant ici.
  • Toutes les infos pratiques à connaître en cette période de confinement sont regroupées dans cet article.

Le direct

20h17 : Lynché à propos de son lieu de confinement, le député de la Moselle Richard Lioger réagit. L'article à lire ici.

19h45 : Le directeur général de la Santé a présenté le nouveau bilan du coronavirus en France ce samedi soir. Le bilan total est de 13.832 morts depuis le 1er mars, dont 8.943 décès à l’hôpital (+353 décès en 24 heures) et 4.889 décès dans les Ehpad et maisons de retraite. Quelque 31.320 personnes sont actuellement hospitalisées, dont 2.044 nouvelles admissions ces dernières 24 heures. "C’est encore une hausse, malgré beaucoup de sorties. L’épidémie reste donc toujours très active", souligne Jérôme Salomon.

6.883 patients sont dans un état grave et nécessitent des soins lourds en réanimation. 255 nouveaux patients ont été admis en réanimation ces dernières 24 heures. Mais en cumulant les entrées et les sorties, le nombre total de patients en réanimation diminue pour la troisième journée consécutive. "Une éclaircie semble se confirmer, un très haut plateau épidémique semble se dessiner", ajoute le directeur général de la Santé.

19h10 : Le ministre allemand des Affaires étrangères a condamné samedi des agressions ou vexations répétées subies depuis plusieurs semaines par des Français en déplacement dans les zones frontalières, moins touchée par le covid-19. "Le coronavirus ne connaît pas de nationalité. C'est la même chose pour la dignité humaine. Cela fait mal de voir comment nos amis français sont parfois insultés et attaqués à cause du Covid-19. Un tel comportement n'est pas possible. Nous sommes dans le même bateau!", a-t-il déclaré. Il répondait à la ministre de l'Economie de la Sarre, région limitrophe du Grand-Est français, Anke Rehlinger qui récemment a présenté ses excuses de la part de l'Allemagne.

18h40 : Restez chez vous. Le préfet de la Moselle, Didier Martin, a assisté ce samedi à un contrôle à Audun-le-Tiche. Pour le week-end de Pâques, les contrôles de respect du confinement sont renforcés.

18h05 : Solidarité et chocolat. Le CCAS de Maizières-lès-Metz a offert ce samedi des chocolats de Pâques pour les personnels de santé de la commune.

17h10 : En Moselle, certains agriculteurs sont à la recherche de main d'oeuvre, relaye ce samedi sur Twitter, le syndicat Jeunes Agriculteurs.

17h : Chasse aux oeufs confinée. En plein confinement en raison du coronavirus, il faut oublier les grands repas de famille de Pâques et les chasses aux œufs qui réunissent cousins, grands-parents et petits copains des enfants. Comme organiser un moment festif malgré la période que nous traversons ? France Bleu vous propose plusieurs initiatives originales, qui peuvent vous inspirer pour ce week-end, à retrouver ici.

16h50 : Un numéro vert départemental est toujours accessible en Moselle pour répondre à vos questions : le 0800 730 760.

16h40 : Handball. Les Dragonnes vous manquent ? La Fédération française de handball vous propose de revivre grâce à sa chaîne Youtube des matches mythiques des équipes de France féminine et masculine.

14h50 : La Haute autorité de santé a donné son feu vert ce samedi à l'extension à neuf semaines, contre sept actuellement, de l'IVG médicamenteuse à domicile, pour assurer aux femmes une continuité de leur droit pendant le confinement dû à l'épidémie de Covid-19.

14h45 : Restez chez vous. Adepte des jeux de mots, la police nationale de la Moselle vous rappelle le mot d'ordre en ce 26e jour de confinement.

14h40 : Vacances de Pâques. Pour faire passer le temps en confinement pendant les vacances scolaires, l'académie de Nancy-Metz propose pour les parents et les élèves des activités à faire en famille

14h30 : Solidarité. Des membres du Rotary Club de Sarreguemines fabriquent des visières pour le personnel soignant des hôpitaux, des Ehpad, et des infirmières libérales, grâce à des imprimantes 3D.

12h15 : Sport. Fin du championnat pour les filles du Metz Tennis de Table. C'est terminé aussi pour le TFOC en volley féminin. Les deux clubs sont maintenus d'office pour la prochaine saison.

11h55 : Il y avait du monde ce samedi matin au marché couvert de Metz, comme en témoignent ces photos postées sut Twitter par l'adjoint au maire Hacène Lekadir. Il remercie les agents de sécurité et les commerçants.

11h35 : Tourisme. D'après une enquête de l'Agence régionale de tourisme, la fréquentation des sites et des hébergements a affiché une baisse moyenne de 73 % et le chiffre d'affaires des professionnels a reculé de 63 %, depuis le début de la crise du coronavirus dans la région Grand Est.

11h20 : La CGT Cheminot dans le Grand Est a adressé un courrier au président de la région, Jean Rottner, afin de réclamer la gratuité des trains pendant cette période de confinement. "La situation décrite par les cheminots dans les gares et les trains, nous conduit à vous demander l'arrêt total de la vente des titres de transport et de décréter la gratuité durant cette sombre période", demande le syndicat dans cette lettre.

11h10 : Restez chez vous. En cas de non-respect des règles de confinement, la police nationale rappelle sur son compte Twitter que l'amende est de 135 euros en cas de première sanction, 200 euros en cas de récidive dans les 15 jours.

10h55 : Frustrés de foot en ce début de week-end ? Les Grenats vous manquent ? Pas de panique, notre journaliste sportif, Thomas Jeangeorge vous a préparé un article qui vous dévoile quelques histoires méconnues du club, c'est à lire ici.

Et puis, à défaut de pouvoir déterminer une date pour la reprise des championnats de L1 et L2, le Bureau de la Ligue a acté vendredi soir les dates "privilégiées" de reprise de la saison 2020-2021. Ce serait pour la Ligue 1 le 23 août et le 22 août pour la Ligue 2, "sous réserves du calendrier de l'UEFA et de l'évolution de la situation sanitaire".

10h40 : Solidarité. "Les personnes fragiles ont plus que jamais besoin de soutien", rappelle ce samedi le Conseil départemental de la Moselle, qui appellent les Mosellans à être solidaires, par exemple, en proposant de l'aide pour faire les courses.

10h30 : Musique. Contrainte d'annuler son tout premier festival à cause du coronavirus, l'association Champs Sonores de Peltre a donc décidé de l'organiser via Facebook, ce samedi, avec une douzaine d'artistes locaux et Didier Wampas en tête d'affiche. Le Festiconfi débute samedi à 14h30.

10h15 : Restez chez vous. Sur décision de la préfecture de la Moselle, les parcs, aires de jeux, jardins publics, terrains de sport, sont interdits d'accès en ce week-end de Pâques, jusqu'à lundi 13 inclus. Par ailleurs, il est interdit d'aller courir entre 11h et 19h, jusqu'à lundi également.

10h10 : Semaine sainte confinée. Entre messes en ligne et prières numériques, c'est une Semaine sainte inédite que vit en ce moment Monseigneur Lagleize, l'evêque de Metz. Dans cette crise sanitaires sans précédent, l'Eglise a "toute sa place" selon lui. Son interview à retrouver ici.

10h05 : Appel aux couturiers et couturières. Pour pallier la pénurie de surblouses, la préfecture de la Meuse lance un appel à volontaires, à la fois à ceux qui savent coudre, et ceux qui seraient en possession de tissus en coton. Ces protections seront distribuées aux personnels des EHPAD et dans d'autres services de soins à domicile.

9h45 : Vacances scolaires confinées. Ce sont désormais deux zones qui sont en congés. La B, à savoir les académies de Nancy-Metz, d'Aix‑Marseille, Amiens, Caen, Lille, Nantes, Nice, Orléans‑Tours, Reims, Rennes, Rouen et Strasbourg, rejoint les académies de Paris, Toulouse et Montpellier. Les contrôles seront renforcés dans les nouveaux départements en congés, comme en Meurthe-et-Moselle.

9h30 : Un jeune Mosellan de 20 ans, à peine sorti de prison, va retrouver en cellule pour la suite du confinement. Il a été placé en détention vendredi pour un vol de carburant dans plusieurs exploitations agricoles du secteur de Bouzonville, mercredi. Un agriculteur avait placé une caméra sur ses cuves et l'homme, très défavorablement connu des gendarmes, a été facilement identifié. Il comparaîtra mercredi devant le tribunal correctionnel de Metz. Ses deux complices ont été laissés libres et sont convoqués en septembre devant la justice.

9h25 : Bilan. Dans le Grand Est, 4.899 personnes sont hospitalisées pour covid-19, dont 889 en réanimation, soit 27 personnes en moins en 24 heures. Dans la région 4.445 personnes ont pu quitter l'hôpital, et 1.952 sont mortes.

Selon les derniers chiffres de Santé publique France, le bilan en Moselle est de 1.052 hospitalisations, dont 160 en réanimation. 452 personnes sont mortes du covid-19 à l'hôpital, et 788 ont pu rentrer chez elle.

9h20 : Bonjour à tous, bienvenue dans ce direct pour suivre l'évolution de la situation en Moselle en ce 26e jour de confinement. Bonne journée.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess