Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

DIRECT - Coronavirus : la situation dans les Pyrénées-Orientales ce jeudi 9 avril

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Roussillon

Pas de nouvelle victime dans les Pyrénées-Orientales selon le bilan fourni par l'ARS mais qui mentionne six nouveaux décès dans la région Occitanie.

Contrôles policiers à Perpignan
Contrôles policiers à Perpignan © Maxppp - Frédéric Vennarecci / APM

Pas de nouvelle victime ce jeudi dans les Pyrénées-Orientales. 19 personnes sont décédées depuis le début de la crise. 85 malades sont toujours hospitalisés dans le département (contre 90la veille) dont 30 en réanimation (contre 31).  En région Occitanie, 8 décès sont à déplorer ce jeudi. 

Coronavirus : le bilan de l'ARS ce jeudi
Coronavirus : le bilan de l'ARS ce jeudi

L'essentiel de la journée

  •  Les maires de Cerdagne ferment plusieurs routes-frontières avec des blocs de béton

Pour faire respecter le confinement, plusieurs communes de la Cerdagne  française ont décidé de fermer leur frontière avec l'Espagne. Des blocs  de béton ont été installés sur les routes. L'objectif est de limiter les  allers et venues de touristes catalans pendant la Semaine sainte. (Lire article)

  • La DDSP 66 offre du matériel de protection à l’hôpital de Perpignan 

La Direction Départementale de la Sécurité Publique des Pyrénées-Orientales a offert des  équipements de protection individuelle au centre hospitalier de Perpignan. Les fonctionnaires de la Police Technique et Scientifique du commissariat ont mis à disposition du personnel médical un important lot d’équipements de protection, en l’occurrence ceux dont ils sont dotés pour l’exercice habituel de leur mission d’identité judiciaire. La mesure de confinement ayant entraîné une baisse notable de l’activité de police  technique et scientifique, il a été possible de constituer un stock de 10 000 charlottes et de 300 sur-blouses qui a été offert à l'hôpital.

La DDSP offre du matériel à l'hôpital
La DDSP offre du matériel à l'hôpital
  •  Les contrôles seront renforcés ce week-end

Le Préfet des Pyrénées-Orientales fait un rappel ferme à la veille du week-end Pascal : "les   week-ends et congés ne sont pas des motifs dérogatoires pour les déplacements". 450 fonctionnaires de police seront mobilisés ce week-end dans les P.O. et une vigilance particulière sera de mise aux abords des hébergements touristiques.

Pour rappel, tout contrevenant s’expose à une peine d’amende de 135 euros au premier contrôle, de 200 euros au second et jusqu’à 3 750 euros et 6 mois de prison au-delà, en cas de récidive.

  • Une ligne d'écoute mise en place par le Département

Les psychologues du département des Pyrénées-Orientales proposent un espace de parole et d’écoute anonyme. Ce service s’adresse aux personnes qui ont du mal à vivre cette situation  de confinement prolongé lié au COVID-19 et qui ont besoin d’en parler, de partager, de trouver des solutions.

Le service Allopsychologuecd66 au 04 68 85 85 54 :  lundi, mardi, jeudi et vendredi matin de 8h à 12h (le mercredi après midi de 15h à 19h).

  •  Plusieurs festivals déjà annulés dans les Pyrénées-Orientales

Après l'Electrobeach du Barcarès, le festival Voix de Femmes à Maury  jette l'éponge. Les Déferlantes, Live au Campo et la féria de Céret sont  très compromis. (Retrouvez tous les détails)

  •  Aucune fermeture de classe en milieu rural à la rentrée prochaine dans l'académie

Il y aura 65 postes supplémentaires à la rentrée dans les écoles  maternelles et primaires de l'académie de Montpellier alors que les  effectifs sont à la baisse. Cela évitera les fermetures de classe dans  les communes de moins de 5.000 habitants. Le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer vient d'annoncer le déploiement de moyens supplémentaires  pour soutenir les écoles des territoires ruraux et pour améliorer  encore le taux d’encadrement. Au total, 1.248 postes supplémentaires sont créés au niveau national. (Lire article)

  •  L'Andorre va tester tous ses habitants deux fois

L'Andorre est l'un des tous premiers pays au monde qui a décidé de  tester dès maintenant l'ensemble de sa population. Quelque 150 000 tests ont été achetés par la Principauté. Ils permettront de mesurer l'ampleur de la pandémie et mieux organiser le déconfinement. (Lire l'article).

  •  Louis Aliot écrit à Jean-Marc Pujol

Face à la crise du moment, Louis Aliot écrit au maire de Perpignan Jean-Marc Pujol pour lui faire plusieurs propositions. La candidat soutenu par RN, qui est arrivé en tête du premier tour des municipales, demande  "la suspension de la Taxe sur la publicité extérieure" mais aussi  "la réduction immédiate de la Contribution foncière des entreprises au  prorata de la durée de la perte d’activité". 

Louis Aliot souhaiterait que Jean-Marc Pujol lance "une vaste concertation locale dans le cadre d’une ADE  élargie, avec tous les acteurs économiques locaux pour anticiper la sortie du confinement" et il  souhaiterait "obtenir confirmation de l’application  de la mesure d’exonération que vous avez prise concernant les droits de terrasse et taxes d'occupation du domaine public communal".

  • La situation en Catalogne sud

107 personnes sont mortes en Catalogne sud, ce mercredi (133 mardi), chiffre le plus bas depuis le 23 mars. Au total, le nombre de victimes s'élève à 3148 depuis le début de la crise

  • Un tchat pour les plus démunis avec le préfet

Un dispositif sur les volets sécuritaire et sanitaire a été mis en place dans les Pyrénées-Orientales pour échanger avec les habitants sur les mesures prises. Sur le volet Solidarité en faveur des plus démunis Philippe Chopin, préfet des Pyrénées-Orientales, Nicolas Montserrat, président de l’association de secours et de sauvetage FFSS66, David Rogala, directeur des opérations et des solidarités de la Croix Rouge Française, Laurent Cavailhes Roux, directeur général de l’association Solidarité Pyrénées répondront aux questions des internautes, ce vendredi 10 avril 2020 à 18h, en direct sur la page facebook du préfet des Pyrénées-Orientales : https://www.facebook.com/Prefet66/

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu