Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 15 départements en vigilance rouge, 49 en orange
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : ce qu'il faut retenir de la journée du 22 mars dans la Marne et les Ardennes

La France est confinée depuis le 17 mars. Retrouvez l'information sur l'épidémie de coronavirus dans la Marne et les Ardennes ce dimanche 22 mars.

Image d'illustration.
Image d'illustration. © Radio France - Isabelle Baudriller

Dans la Marne et les Ardennes, comme dans toute la France, la population est appelée à limiter au maximum ses déplacements pour endiguer l'épidémie de coronavirus. Retrouvez, en temps réel, les initiatives solidaires, les conseils, les infos pratiques pour ce dimanche 22 mars.

L'essentiel 

  • Dans le Grand Est, 1767 personnes sont hospitalisées dans le Grand Est, dont 300 en réanimation,  selon le dernier bilan de l'Agence régionale de santé. 230 personnes porteuses du coronavirus sont décédées depuis le début de l'épidémie dans la région. Dans les Ardennes, on compte désormais 12 cas.
  • Un couvre-feu est instauré depuis hier soir à Charleville-Mézières, de 22h à 6h.
  • #RestezChezVous ! Les contrôles sont renforcés.

Cliquez ici pour mettre cet article à jour.

Suivez notre direct

19h30 - Ce live est terminé. N'oubliez pas, à 20h, d'applaudir par la fenêtre, les personnels des hôpitaux, dévoués pour soigner et entourer les malades. Participez aussi à l'initiative France Bleu Tous Solidaires pour enregistrer votre message au 01 56 40 24 24.

18h15 - La préfecture de la Marne annonce mettre à disposition des locaux situés dans les centres hospitaliers de Châlons-en-Champagne et Reims, pour les médecins libéraux volontaires.

16h45 - Après Charleville-Mézières (voir plus bas) c'est au tour de Reims d'adapter son réseau de transports au confinement. Un tram A toutes les 14mn, B toutes les 56mn. Les lignes de bus numérotées de 1 à 11 passeront toutes les 30/40mn. Aucune circulation pour les lignes 12 à 18 et 30, 40, C, N et les TAD. Une ligne spéciale dédiée au personnel de santé est mis en service dès demain gratuitement, entre 5h15 et 8h30 puis de 18h45 à 22h.

16h20 - Le préfet des Ardennes prend un arrêté de couvre-feu à Charleville-Mézières, similaire à celui pris hier par le maire Boris Ravignon et appliqué dans la foulée. Seules quelques personnes ont été rappelées à l'ordre, peu après le début du couvre-feu vers 22h samedi soir, précise la préfecture. Celle-ci précise que tout contrevenant s'expose à un PV de 135 euros. Depuis samedi matin, dix verbalisations ont été dressées à Charleville-Mézières pour non-respect du confinement, 180 depuis mardi. 

16h - Le président du département des Ardennes interpelle le Premier ministre. Inquiet de l'impact économique lié à la crise sanitaire, il lui demande de permettre aux départements de pouvoir apporter des aides financières aux petites entreprises, pour éviter des dépôts de bilan.

14h20 - Le service de réanimation du CHU de Reims lance une cagnotte en ligne, afin d'améliorer les conditions "difficiles" de travail auxquelles sont exposés les soignants. Dimanche midi, 12.000 euros ont été récoltés.

14h10 - La ville de Reims active son système d'appel des personnes les plus vulnérables. Initialement mis en place l'été, le système consiste à prendre des nouvelles des personnes isolées et fragiles, les séniors (isolés) et personnes handicapées. L'inscription se fait au 03 26 77 74 55.

14h - Le réseau de bus TAC se réorganise dès lundi à Charleville-Mézières. Les lignes 1,2, 4 et 5 circuleront en mode "Vacances scolaires". Les lignes 3, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, A1, A2, A,B, C circuleront uniquement sur réservation via un service opérationnel dès ce dimanche de 14h à 18h au 03 24 33 32 32.

11h30 - Le Lycée Pierre Balle de Sedan a fourni, aux services de réanimation et de bloc opératoire de l'hôpital Manchester de Charleville-Mézières, des lunettes de protection suite à l'appel d'une infirmière sur les réseaux sociaux.

11h - Le flux de patients en réanimation dans les hôpitaux du Grand Est a augmenté de 38% en seulement 24h, selon un bilan de l'Agence régionale de santé (ARS). Samedi 21 mars à 15h, 1.767 personnes étaient hospitalisées dans la région, dont 435 en réanimation, soit 83 de plus par rapport à la vendredi.

10h50 - Jean Rottner, le président de la région Grand Est s'interroge sur Twitter de l'utilité de l'arrêt des usines en France, à l'instar de l'Italie où le gouvernement a décidé hier soir de la fin "de toute activité de production non essentielle".

10h30 - Le Collectif Sövkipeu annonce sur Facebook le relogement d'une partie des familles qui se trouvaient jusqu'à présent dans un squat de Reims. Ils étaient jusqu'à 80, sans eau. Le collectif rappelle qu'une vingtaine de personnes se trouvent encore dans le squat et en appelle à la préfecture.

10h - Bonjour à toutes et à tous, toute l'équipe de France Bleu Champagne-Ardenne vous souhaite un bon dimanche et surtout, restez chez vous ! Bon courage aux personnels soignants et aussi aux routiers qui peuvent circuler aujourd'hui, les syndicats surveillent le respect des conditions de travail et de sécurité.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess