Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : ce qu'il faut retenir de ce vendredi 27 mars dans la Marne et les Ardennes

La France est confinée depuis le 17 mars. Retrouvez l'information sur l'épidémie de coronavirus dans la Marne et les Ardennes de ce vendredi 27 mars en temps réel.

Copie d’écran Facebook Autocars Schidler
Copie d’écran Facebook Autocars Schidler - Autocars Schidler

Dans la Marne et les Ardennes, comme dans toute la France, la population est appelée à limiter au maximum ses déplacements pour endiguer l'épidémie de coronavirus. Retrouvez, en temps réel, les initiatives solidaires, les conseils, les infos pratiques pour ce vendredi 27 mars.

-> Cliquez ici pour actualiser cet article <-

L'essentiel :

  • Le Coronavirus continue de se propager dans le Grand Est, 3292 personnes sont désormais  hospitalisées dans la région, dont 701 en réanimation. 961 personnes sont d’ores et déjà sorties d’hospitalisation.
  • Depuis le début de l’épidémie, le nombre total de décès de patients déclarés par les établissements sanitaires du Grand Est s’élève à 580. En France, 1696 personnes dont une jeune fille de 16 ans en Île-de-France. 
  • Le paiement des abonnements TER pour le mois d'avril est suspendu dans le Grand-Est, selon un accord passé entre la Région et la SNCF.
  • Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner annonce un plan d'aide aux femmes battues, en cette période de confinement. Elles pourront désormais donner l'alerte dans les pharmacies.
Nombre de cas graves, hospitalisés en réanimation en France au 25 mars - Aucun(e)
Nombre de cas graves, hospitalisés en réanimation en France au 25 mars - Visactu

Suivez notre direct :

19h38 - Fin du direct. Merci de nous avoir suivis, bon week-end et n'oubliez pas de passer à l'heure d'été ;-) 

18h45 - Le nombre de patients positifs au Covid-19 augmente au CHU de Reims. D’après le dernier bilan du CHU publié aujourd’hui, 63 patients sont actuellement hospitalisés, dont 35 en réanimation. 14 patients sont sortis de l’unité dédiée au Covid-19 ces dernières 48h et 3 patients sont sortis de réanimation. Par ailleurs, le nombre de soignants infectés augmente également. 52 d’entre eux sont positifs au Covid-19 mais ne nécessitent pas d’hospitalisation. 

Le CHU de Reims continue d’accroitre ses capacités d’hospitalisation et de réanimation. Il y a aujourd’hui 122 lits d’hospitalisation et cette capacité sera augmentée de 150 lits à partir de lundi. 43 lits de réanimation sont actuellement dédiés aux patients atteint par le coronavirus. Il y en aura 49 dès ce samedi. Le CHU de Reims a également transféré six patients vers le CHR d’Orléans ce vendredi et un centre de prélèvement ambulatoire a été mis en place sous forme de "drive". Il est destiné aux professionnels de santé et aux patients extérieurs au CHU. 

17h38 - Retour sur les premiers tests de désinfection dans les rues de Reims.

17h31 -Le confinement est prolongé jusqu'au 15 avril et pourra être prolongé, annonce du Premier ministre Édouard Philippe, après un conseil des ministres.

17h26 - Dans le Grand-Est la solidarité se poursuit. Les Autocars Schidler, basés à Metz, ont transformé un car pour transporter des malades positifs au Covid-19 du CHU de Reims. Six patients du CHU de Reims ont été transportés vers le CHR d'Orléans ce vendredi, accompagnés par une équipe médicale. 

17h15 - Pouvez-vous faire une balade en vélo pendant le confinement ? La réponse est NON, précise la préfecture de la Marne, sauf brièvement pour les enfants accompagnés. 

17h10 - Dans les Ardennes, 51 000 masques ont été distribués aux personnels de santé libéraux et aux personnels qui assurent les soins à domicile, fait savoir la préfecture. Le préfet, Jean-Sébastien Lamontagne et Nicolas Villenet, le délégué territorial des Ardennes de l’ARS Grand Est, tenaient une audioconférence de presse cet après-midi. 

16h36 - La solidarité continue dans la Marne. A Reims, la Maraude Citoyenne a offert 300 sandwichs à la police. 

15h54 - L’université de Reims Champagne-Ardenne vient en aide au CHU. Dans un communiqué, elle annonce avoir rassemblé son matériel disponible dans ses laboratoires de recherche et en a fait don à l’hôpital rémois. "Une collecte massive", précise l’université sans plus de précisions. Elle fait don de masques chirurgicaux, de masques FFP2 et FFP3, d’équipements de protection (gants, sur-chaussures, blouses jetables) mais aussi d’une grande partie des réactifs PCR (Polymerase Chain Réaction) qu’elle possède. Les PCR servent notamment à l’élaboration des tests de dépistage du Covid-19. L’université de Reims Champagne-Ardenne précise aussi que "de nombreux étudiants en médecine, pharmacie, odontologie, maïeutique et d’autres formations paramédicales renforcent les équipes du CHU depuis le début de la pandémie".

L'université de Reims Champagne-Ardenne fait don de matériel au CHU de Reims dans la lutte contre le Covid-19 - Aucun(e)
L'université de Reims Champagne-Ardenne fait don de matériel au CHU de Reims dans la lutte contre le Covid-19 - Université de Reims Champagne Ardenne

15h30 - Le marché sera bien ouvert à Epernay ce samedi mais sous conditions. A Châlons-en-Champagne, le marché reste ouvert également, par arrêté préfectoral. 

15h15 - "Sans vous, ne ne sommes (plus) rien!". Le message de la direction et des basketteuses des Flammes Carolo à leur public et leurs partenaires pendant le confinement.

14h55 - L'artiste rémois Yuksek appelle ses fans a participer à un clip pendant le confinement et s'engage à reverser les droits au Secours populaire. 

14h45 - "Cette situation exceptionnelle qui nous touche tous, en appelle à notre solidarité et à l'effort collectif", Christian Bruyen, le président du Conseil départemental de la Marne, s'adresse aux Marnaises et Marnais dans un courrier publié ce vendredi. Pendant le confinement, les services du Département restent opérationnels, précise le communiqué. L'accueil téléphonique se fait désormais via un numéro unique, le 03.26.69.51.51. 

13h32 - Club sandwichs et salades composées. Les sapeurs-pompiers de la Marne remercient le magasin Cora Reims Neuvillette qui a offert le repas aux pompiers de Reims ce midi. 

12h08 - Vous cherchez une pharmacie ou un commerce alimentaire ouvert à Epernay ? La ville met à votre disposition une liste pour vous aider.

12h04 - Les opération de désinfection des rues à commencé ce matin à Reims.

11h55 - Le secours populaire de la Marne a besoin de vous pendant le confinement, l'aide alimentaire et d'hygiène se poursuit pour les plus démunis. 

11h02 - "Nous nous installons dans une crise qui va durer. Le bilan est lourd. La vague épidémique est une vague extrêmement élevée", a indiqué Edouard Philippe ce vendredi matin à la sortie d'une visioconférence sur l'épidémie avec l'ensemble du gouvernement. Le Premier ministre annonce également un nouveau point presse pour demain samedi, sur la situation sanitaire, le matériel manquant comme les masques et les tests, et la stratégie du gouvernement dans la crise sanitaire. Il s'exprimera aux côtés du ministre de la Santé Olivier Véran.

9h05 - Près de 8.000 euros collectés ce jour par l'ESTAC sur une cagnotte Leetchi lancée il y a quelques jours, pour aider le personnel de l'hôpital de Troyes. 

8h30 - Un petit rappel, quel comportement adopter en cas de symptômes ? La réponse du Ministère des Solidarités et de la Santé. 

7h55 - L'académie de Reims se lance ce vendredi dans l’opération "Nation apprenante", initiée par le ministère de l'éducation nationale. Du lundi au vendredi, un défi sera proposé aux élèves sur la page Facebook de l’académie. Les enfants auront 72 heures pour poster leur réponse au défi ainsi que leur production.

7h15 - Alors que la situation s'aggrave dans les maisons de retraite, la directrice de l'Ehpad de Saint-Germain-la-Ville près de Châlons-en-Champagne tire la sonnette d'alarme sur France Bleu. "On vit dans l'angoisse permanente", confie-t-elle. 

À lire aussi : "On a le sentiment d'être sacrifiés" : le coup de gueule d'une directrice d'un Ehpad marnais face au Covid-19

Bonjour à tous, merci de suivre ce direct sur France Bleu Champagne-Ardenne. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu