Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus: le point sur la situation dans le Loiret ce samedi

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Orléans

Alors que des mesures de confinement ont été mises en place en France et dans le monde entier pour faire face à la pandémie de coronavirus Covid-19, France Bleu Orléans fait le point sur la situation dans le Loiret ce samedi 28 Mars

La place du Martroi vide à Orléans
La place du Martroi vide à Orléans © Maxppp - Eric Malot

Le coronavirus a tué au moins 1.995 personnes en France selon le dernier bilan dévoilé hier soir par la direction générale de la santé. 3.787 personnes sont en réanimation dont 81 dans la Région Centre Val de Loire. La région qui devrait encore accueillir ce weekend de nouveaux patients venus de zones plus touchées. 

Le point sur la situation dans le Loiret ce samedi 

18H30 : Selon nos informations, le surveillant de la prison de Saran décédé cette semaine d'une crise cardiaque était bien contaminé par le Covid-19. Sa famille avait des doutes et le Parquet d'Orléans a procédé à des prélèvements post-mortem.

17H00 : Quelques photos d'Orléans prises ce samedi après midi : rue désertes et confinement respecté.

Place du Martroi quasiment vide
Place du Martroi quasiment vide © Radio France - François Guéroult
Pas ou peu de circulation Place Verdun près de la Gare
Pas ou peu de circulation Place Verdun près de la Gare © Radio France - François Guéroult

16H : Face au prolongement du confinement, la fédération française de rugby a décidé de mettre un terme à tous les championnats amateur. Il n'y aura donc pas de titre de champion de France ou de Ligue décerné. Pour les montées ou les descentes, la commission nationale de la FFR se donne jusqu'au 3 avril pour trancher. Le RCO (avant-dernier de sa poule de Fédérale 2) et Pithiviers (dernier en Fédérale 3) attendent cette décision pour connaître leur sort.

15H00 : l'accès aux forêts désormais interdit dans toute la Région Centre Val de Loire 

Les préfets des six départements de la Région ont pris un arrêté interdisant l'accès aux forêts publiques et privées. Il s'agit, encore une fois, d'éviter les déplacements et la propagation du coronavirus. Les contrevenants pourront écoper d'une amende de 750 euros. L'accès aux forêts reste autorisé pour les propriétaires forestiers, les exploitants et les agents de l'Etat en charge des missions relatives à la forêt.

14H00 : La Mairie de Montargis communique sur un point de situation au CHAM et dans les Ehpad de la ville.

-  Au CHAM (Centre Hospitalier de l’Agglomération de Montargis) situé à Amilly : toujours 5 personnes en lits de réanimation réservés au Covid-19, 5 personnes hospitalisées dans la partie réservée aux malades du Covid-19 et 8 personnes dans la zone « tampon » Covid-19 pour les suspicions. 1 patient est dans une situation préoccupante. Aucun décès lié au Covid-19 n’a été enregistré au CHAM. Les personnes positives aux tests sont confinées chez elles. 

Les urgences de l'hôpital de l'agglo de Montargis, en novembre 2019 (archive)
Les urgences de l'hôpital de l'agglo de Montargis, en novembre 2019 (archive) © Radio France - Anne Oger

- Situation des 3 EHPAD privés de Montargis (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) : La Boisserie et Les Rives du Puiseaux : aucun problème. Notre Foyer : une aide-soignante a été déclarée positive et est en arrêt depuis le 19 mars suite à un état grippal. Une 2 ème aide-soignante a été testée positive et le test de l’infirmière est revenu négatif. Un test est en attente sur une résidente. Dans ces 3 EHPAD, les familles sont informées en permanence de la situation et en contact avec les leurs via Skype et les tablettes qui ont été acquises par Notre Foyer.

L’accueil de la Mairie de Montargis est accessible par téléphone au 02 38 95 10 00, de 8h30 à 15h du lundi au vendredi. Les services municipaux restent joignables par mail, pour connaître les adresses consulter le site internet www.montargis.fr (la mairie, rubrique les services municipaux).

France Bleu Orléans à vos côtés : 100% solidaires

12H00 : Après Emmanuel Rat, le maire de Châtillon sur Loire, admis la semaine dernière en réanimation au CHR d'Orléans. C'est son premier adjoint qui est touché à son tour par le coronavirus. Gérard Galfano, 65 ans, a été hospitalisé vendredi à Orléans. Il est lui aussi en service réanimation. 

11H30 : C'est ce week end qu'aurait dû avoir lieu au Zénith d'Orléans, le Spectacle de la Fabrique Opéra du Val de Loire, avec la Traviata. Pour cause de confinement, cet opéra participatif a été repoussé au week end du 19 juin. Mais le chef d'orchestre, Clément Joubert,  et ses musiciens ont tout de même offert un petit cadeau à leur public sur Facebook.

11H00 : On l'apprend seulement ce samedi :  2 policiers du Commissariat d'Orléans ont été testés positifs au Coronavirus, il y a maintenant une quinzaine de jours. Il y a également 8 suspicions de cas au sein des services de la police à Orléans. " Mais aucun cas grave" assure le directeur départemental de la sécurité publique, Thierry Guiguet-Doron. Par précaution, une quarantaine de policiers sont été priés de rester chez eux. " Mais, certains vont déjà reprendre lundi après le temps de quarantaine et d'autres feront leur retour le lundi suivant" explique le DDSP.

9H10 : Mort d'un surveillant à la prison de Saran : le Parquet d'Orléans ouvre une enquête. Le procureur l'a confirmé vendredi soir à France Bleu Orléans. Il va ouvrir une enquête pour déterminer les causes exactes du décès , mercredi soir, d'un surveillant du Cepos, le Centre Pénitentiaire d'Orléans-Saran.  Un prélèvement a été effectué sur le corps pour savoir si cet homme de 54 ans avait contracté le coronavirus. Il était en arrêt maladie depuis jours. Pour sa famille, il était en bonne santé. 

9H00 : C'est le premier cas dans la région Centre Val de Loire. Une maison de retraite de Salbris, dans le Loir et Cher, vient d'enregistrer 10 décès parmi ses résidents. Il y a un " lien possible" avec le Coronavirus assure l'Agence Régionale de Santé.

Le point sur la situation dans le Loiret ce vendredi

18H15 : 10 marchés du département ont obtenu une dérogation pour pouvoir se tenir. Il s'agit de 

  1. Bellegarde, place Desvergnes, le lundi de 8H à 12H
  2. Briare, le Champ de Foire, vendredi de 8H à 12H
  3. Courtenay, place Chesneau, samedi de 8H à 13H
  4. Dordives, place du Marché, vendredi de 7H à 12H
  5. Gien, place de la Victoire, samedi de 8H à 13H
  6. Lorris, place du Martroi, jeudi de 8H à 12H30
  7. Meung-sur-Loire, place du Martroi, dimanche de 8H à 13H
  8. Orléans, quai du Roi, samedi de 7H30 à 12H30
  9. St-Cyr-en-Val, place de Bliesen, dimanche de 8H à 12H30
  10. St-Denis-en-Val, place de l'Eglise/rue de St-Denis, dimanche de 8H à 12H30

18H : Le nombre de malades admis en réanimation au CHR d'Orléans est en augmentation selon le directeur de l'établissement Olivier Boyer. Ils sont 28 ce vendredi, cela fait 11 de plus qu'hier. Mais il précise également que l'hôpital n'a pas reçu de patients en provenance d'autres établissements du département.

17H : Le 1er ministre Edouard Philippe annonce la prolongation du confinement de 15 jours à partir de mardi, soit jusqu'au mardi 15 avril. Une période qui pourra être encore prolongée "si la situation sanitaire l'exige".

16H15 : Début d'une conférence de presse régionale consacrée à l'agriculture.

  • Le préfet Pierre Pouëssel de la région Centre Val de Loire précise que l'épidémie progresse "de manière rapide et inquiètante". Il veut inciter les gens à consommer frais et local en favorisant les circuits courts.
  • La région Centre Val de Loire va lancer dès lundi une plateforme pour recenser les informations sur les produits et producteurs locaux et permettre ainsi aux consommateurs de les trouver au plus près de chez eux. 200 produits seront référencés.
  • Les producteurs locaux auront l'autorisation de vendre leurs produits sur des parkings de grandes surfaces (par petits groupes).
  • Lors d'une réunion hier avec le préfet, la grande distribution en Centre-Val de Loire s'est engagée à accorder plus de place dans ses rayons aux produits locaux.
  • Pour la main d'oeuvre, la région a besoin de 10 000 personnes de mars à mai pour les récoltes. Mais le président de la chambre régionale d'agriculture Philippe Noyau n'est pas inquiet. Il y a déjà plus de volontaires déclarés, à l'heure actuelle, notamment les personnes qui se retrouvent en chômage partiel ou en inactivité avec cette épidémie.
  • Il faudra, pour ces volontaires, régler le problème du transport. Mais aussi et surtout des débouchés de ces produits, d'où cet appel à soutenir la production locale.

15H40 : A quelques jours de Pâques, la chocolaterie Alex Olivier, basée à Neuville-aux-Bois est à l'arrêt, à cause de l'épidémie. L'entreprise a donc décidé de faire don de blouses, charlottes et masques à l'hôpital d'Orléans, qui, comme beaucoup d'établissements en a cruellement besoin. 2 000 blouses, 9 000 charlottes et 12 000 masques vont ainsi revenir aux personnels soignants.

15H15 : Le marché du quai du Roi à Orléans pourra bien se tenir demain. Le préfet a accordé une dérogation, comme c'est le cas pour plusieurs marchés orléanais (La Source, Argonne, Martroi, Blossières, Turbat). Des policiers municipaux seront sur place pour gérer les entrées et les sorties pour ne pas concentrer plus de 100 personnes en même temps (commerçants compris).

14H45 : 5 patients atteints du COVID 19 sont arrivés en début d'après-midi au CHR d'Orléans. Ils ont été transférés par cars depuis le CHU de Reims, la région Grand-Est étant la plus touchée par le virus, elle a besoin d'être soulagée.

14H30 : Point sur la situation à Montargis : 

  • Au CHAM (centre hospitalier de l'agglomération de Montargis) à Amilly : 5 personnes touchées par le COVID 19 sont en réanimation, 4  sont moins sérieusement atteints et hospitalisés dans la partie réservée au cas de COVID 19. Et 8 personnes présentant des suspicions sont dans une "zone-tampon". Le CHAM n'a enregistré aucun décès lié au virus.
  • Le CHAM a besoin de blouses, combinaisons et casaques jetables et lance un appel aux personnes qui pourraient en avoir, notamment dans le secteur alimentaire. Il faut contacter la mairie (qui fera le lien) par mail : secretariat.maire@montargis.fr ou au 02 38 95 10 48.
  • Dans les Ehpad de l'agglo montargoise : RAS à La Boisserie et aux Rives du Puiseaux. A Notre Foyer : 1 aide-soignante testée positive au COVID 19 est en arrêt depuis le 19 mars. 1 aide-soignante et une infirmière ont été testées, les résultats sont attendus. Aucun résident n'est touché.
  • Des livraisons de repas à domicile sont proposées pour les personnes qui ont des difficultés à se déplacer. Les inscriptions se font au 07 85 09 51 49
  • Dès lundi 30 mars et jusqu'au 3 avril, la déchetterie de Corquilleroy sera ouverte mais uniquement pour les collectivités et les professionnels.

12H : Les cliniques privées en soutien des hôpitaux. C'est une des dispositions du "plan blanc" déclenché depuis le début de cette crise sanitaire. Dans la région, les hôpitaux de Tours et Orléans sont en 1ère ligne pour accueillir les malades du COVID 19 (67 cas en réanimation au 26 mars). 6 hôpitaux plus petits et 2 grosses cliniques de Tours sont en 2ème rang. Pour leur permettre de gérer au mieux cette mission, les cliniques privées vont être de plus en plus sollicitées pour traiter les autres urgences.

11H30 : Face à la décision de la Poste de n'assurer la distribution des colis et courriers que le mercredi, jeudi et vendredi, le maire d'Orléans Olivier Carré fait part de sa "stupeur" et de son incompréhension dans un communiqué.

Le communiqué du maire d'Orléans et président de la Métropole, Olivier Carré, à propos de la décision de la Poste de réduire ses jours de distribution.
Le communiqué du maire d'Orléans et président de la Métropole, Olivier Carré, à propos de la décision de la Poste de réduire ses jours de distribution. - Mairie d'Orléans

Pour lui, cette décision "revient à couper du monde bon nombre d'habitants, parfois très isolés". Il s'étonne également que la Poste qui communique beaucoup sur son lien social en milieu rural et urbain "n'assume pas cette responsabilité au moment le plus crucial de ce besoin". Il invite les orléanais en colère face à cette décision à signer une pétition.

11h00 : Selon le bilan quotidien communiqué ce jeudi 26 mars par l'Agence Régionale de Santé, l'épidémie de coronavirus a fait sept nouveaux décès en Centre-Val de Loire, dont deux dans le Loiret. Au total, 645 personnes ont été testées positives au coronavirus Covid-19 dans la Région (soit une hausse de 84 cas) et 20 personnes sont décédées depuis le début de l'épidémie. Par ailleurs, 67 personnes sont en réanimation dans la région, c'est 9 de plus en 24 heures.

L'Union régionale des professionnels de santé du Centre-Val de Loire, relance son appel aux dons de matériel de protection face à l'épidémie de Covid-19. Les médecins libéraux qui rappellent que c'est le médecin traitant qu'il faut appeler en priorité, et non le 15.

Ce jeudi, l'administration pénitentiaire  a annoncé que deux détenus du centre de détention de Saran ont été testés positifs au Covid-19. Ces deux hommes sont confinés dans le quartier "arrivants" de l'établissement pénitentiaire. La veille, un surveillant de ce centre pénitentiaire est mort à son domicile, il était âgé de 54 ans et était en arrêt de travail, présentant des symptômes proches de ceux du Covid-19. La famille du défunt, très affectée, a contacté France Bleu Orléans ce vendredi, pour s'exprimer : _"_il n'était pas de santé fragile, c'est faux. Il n'avait pas de pathologie faisant partie des facteurs de co-morbidité dont on parle beaucoup en ce moment". La famille du surveillant décédé mercredi soir ajoute qu'il a développé les symptômes (fièvre et toux) en fin de semaine dernière.

Toutes les infos pratiques dans le Loiret

  • Un numéro vert est activé 24h/24 pour répondre aux questions : le 0800 130 000.
  • L'Agence régionale de santé sollicite les professionnels de santé en exercice et à la retraite. Ils peuvent s'inscrire sur Internet pour proposer leur soutien.
  • Comment et où télécharger la nouvelle version de l'attestation dérogatoire pour sortir de chez vous ? Cliquez ici pour le faire.
  • Quels sont les commerces qui peuvent rester ouverts ?  La liste complète dans cet article.
  • Spécifiquement pour Orléans et son agglomération, la jeune chambre économique d'Orléans met à disposition une carte interactive qui recense tous les commerces ouverts à proximité de chez vous.
  • Quelles sont les précautions à prendre pour faire vos courses tout en évitant les risques de contamination ? Les réponses dans cet article. 
  • Quels sont les bons gestes pour se protéger et éviter de contaminer les autres ? Rappel dans cet article.
  • Vous pensez avoir des symptômes ? Avant d'appeler le 15 faites ce test en ligne conçu par des spécialistes pour vous aider à détecter la maladie.
  • Dentistes. Tous les cabinets dentaires sont fermés, cependant chaque praticien met en place un service garde par téléphone de 9h à midi pour gérer les urgences. Le Conseil de l’Ordre des Chirurgiens-Dentistes du Loiret demande aux patients de ne pas appeler leur dentiste pour demander une confirmation de l’annulation de leur RDV afin d'éviter les appels inutiles, qui ne concernent pas des urgences.
  • Pour les personnes sans domicile fixe, une quarantaine de places supplémentaires sont prévues. Une quinzaine de places sont aussi prévues pour les sans domicile fixe qui ont des chiens et qui ne veulent pas s'en séparer, à Orléans et Montargis.
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu