Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Centenaire de la Première Guerre mondiale

EN IMAGES - Grande Guerre : le Monument aux héros de l'Armée noire inauguré à Reims

mardi 6 novembre 2018 à 17:43 - Mis à jour le mardi 6 novembre 2018 à 20:43 Par Bénédicte Courret, Sophie Constanzer et Nicolas Fillon, France Bleu Champagne-Ardenne et France Bleu

En inaugurant le Monument aux héros de l'Armée noire à Reims, les présidents français et malien rendent hommage aux poilus issus des troupes coloniales de la Première Guerre mondiale ce mardi 6 novembre 2018. Revivez cette cérémonie très forte en symboles en photos et vidéos.

Le président malien et le président français ont inauguré côte à côte le monument hommage aux poilus hommage au sacrifice des troupes coloniales engagées sous les drapeaux français en 14-18.
Le président malien et le président français ont inauguré côte à côte le monument hommage aux poilus hommage au sacrifice des troupes coloniales engagées sous les drapeaux français en 14-18. © AFP - Philip Wojazer

Reims, France

*On les appelle communément "les tirailleurs sénégalais". La mémoire des poilus venus d'ailleurs, soldats originaires des colonies et engagés sous les drapeaux français pendant la Première Guerre mondiale, est honorée ce mardi 6 novembre 2018 à Reims par Emmanuel Macron et Ibrahim Boubacar Keïta, président malien.

L'essentiel 

  • Le Monument aux héros de l'Armée noire, est le seul monument hommage aux troupes africaines qui ont combattu entre 1914 et 1918 érigé après la Première Guerre mondiale.
  • Le président du Mali était aux côtés d'Emmanuel Macron pour la cérémonie.
  • Cette étape rémoise fait partie d'une "itinérance mémorielle" menée par Emmanuel Macron à l'occasion du centenaire de l'armistice de la Première Guerre mondiale.

 

Revivez les temps forts de la cérémonie

20h - Au son de La Marseillaise, le Français et le Malien, les deux présidents, s'avancent main dans la main face au Monument aux héros de l'Armée noire. 

Emmanuel Macron n'a pas pris la parole ce mardi soir à Reims mais il twittait dans la soirée : "Au-delà des poilus de l'hexagone, c'est la jeunesse du monde entier qui est tombée il y a 100 ans dans des villages dont ils ne connaissaient pas le nom. Parmi eux, 200.000 soldats africains, issus des colonies."

Le Mali est ici pour son passé et son présent - Ibrahim Boubacar Keïta

19h45 - Le président du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta, a une pensée pour les Africains qui se sont "battus pour la France, la liberté et la justice. Le Mali est ici pour son passé et son présent". 

Capture d'écran de la retransmission du discours du président du Mali (compte twitter @Elysee). - Aucun(e)
Capture d'écran de la retransmission du discours du président du Mali (compte twitter @Elysee).

19h30 - Le poète et écrivain franco-congolais, Alain Mabanckou, prend la parole. Pour lui, ce monument "rend visible le sacrifice des centaines de milliers de soldats africains pour la nation française". 

Alain Mabanckou, poète franco-congolais, prend la parole lors de la cérémonie d'inauguration du Monument aux héros de l'Armée noire.  - Radio France
Alain Mabanckou, poète franco-congolais, prend la parole lors de la cérémonie d'inauguration du Monument aux héros de l'Armée noire. © Radio France

19h15 - Arrivée d'Emmanuel Macron et du président malien Boubacar Keïta au parc de Champagne, à Reims. Les deux hommes mèneront tous deux la cérémonie d'inauguration du Monument aux héros de l'Armée noire. 

Emmanuel Macron et le président du Mali Ibrahim Boubacar Keïta à leur arrivée au parc de Champagne.  - Radio France
Emmanuel Macron et le président du Mali Ibrahim Boubacar Keïta à leur arrivée au parc de Champagne. © Radio France - Nicolas Fillon

18h45 - La nuit est tombée sur le parc de Champagne. L'arrivée d'Emmanuel Macron est imminente. Les journalistes sont invités à rejoindre le "carré presse". 

200.000 soldats africains, issus des colonies, sont morts pendant la Première Guerre mondiale.  - Radio France
200.000 soldats africains, issus des colonies, sont morts pendant la Première Guerre mondiale. © Radio France - Nicolas Fillon

18h15 - En attendant l'arrivée du convoi présidentiel, découvrez avec ce documentaire comment les tirailleurs sénégalais ont été recrutés par Blaise Diagne, premier député africain noir élu au Palais Bourbon. 

18h - Érigé en 1924, détruit par les Allemands en 1940, reproduit en 2013 mais jamais inauguré : le Monument aux héros de l'Armée noire a une histoire mouvementée. L'historien Jean-Pierre Husson rappelle l'importance de l'événement de ce mardi.

17h50 - La cérémonie pourrait commencer avec un quart d'heure de retard : le président de la République était à Verdun ce mardi dans la journée. 

17h45 - Des perturbations du trafic associées au déplacement du chef de l'État. Évitez le secteur du parc de Champagne et l’hôtel de ville entièrement bouclés jusqu'au départ du convoi présidentiel. Le réseau CITURA informe qu'aucun bus ne circule cet après-midi en centre-ville de Reims. 

17h30 - Des militaires africains et français participent à la cérémonie. Et notamment la musique des troupes de l'armée, le 21e régiment d'infanterie de marine de Fréjus, le régiment de marche du Tchad de Meyenheim, le 3e régiment d'artillerie de marine de Camp Juers ainsi qu'une section de l'armée du Mali (en bérets vert). Un drapeau du régiment de tirailleurs sénégalais sera également brandi.

A l'issue de la cérémonie, Emmanuel Macron s'entretiendra avec le président du Mali. Des troupes maliennes et tchadiennes sont présentes au parc de Champagne.  - Radio France
A l'issue de la cérémonie, Emmanuel Macron s'entretiendra avec le président du Mali. Des troupes maliennes et tchadiennes sont présentes au parc de Champagne. © Radio France - Nicolas Fillon
Le drapeau du régiment de tirailleurs sénégalais.  - Radio France
Le drapeau du régiment de tirailleurs sénégalais. © Radio France - Nicolas Fillon
Le Monument aux héros de l'Armée noire inauguré ce mardi 6 novembre.  - Radio France
Le Monument aux héros de l'Armée noire inauguré ce mardi 6 novembre. © Radio France - Sophie Constanzer