Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Gilets jaunes : quel bilan pour l'acte VII en Isère ?

samedi 29 décembre 2018 à 10:44 Par Nicolas Joly, France Bleu Isère

Ce samedi 29 décembre avait lieu l'acte VII de la mobilisation des "gilets jaunes". Plusieurs actions ont eu lieu en Isère, mais le principal point de rassemblement demeure le rond-point du péage de Voreppe.

Les "gilets jaunes" de la région grenobloise ont décidé de se rassembler au rond-point du péage de Voreppe (Isère)
Les "gilets jaunes" de la région grenobloise ont décidé de se rassembler au rond-point du péage de Voreppe (Isère) © Radio France - Nicolas Joly

Voreppe, France

Ce samedi 29 décembre avait lieu l'acte VII de la mobilisation des "gilets jaunes".  Une mobilisation plus faible entre les parenthèses que sont les fêtes de fin d'année. Plusieurs actions ont eu lieu en Isère notamment à La Tour-du-Pin où une quarantaine de gilets jaunes a levé les barrières  du péage, ainsi qu'à Crolles, Chanas et à l'Isle-d'Abeau. Le principal point de rassemblement demeure le rond-point du péage de Voreppe.

Ils étaient tout d'abord une vingtaine à se retrouver au rond-point vers 9h00 - Radio France
Ils étaient tout d'abord une vingtaine à se retrouver au rond-point vers 9h00 © Radio France - Nicolas Joly

10h00 : Rassemblement à Voreppe

Les gendarmes ont bloqué les routes aux abord du rond-point - Radio France
Les gendarmes ont bloqué les routes aux abord du rond-point © Radio France - Nicolas Joly

Les manifestants de la région grenobloise ont choisi, comme samedi dernier, de se rassembler au rond-point du Minotaure, près du péage de Voreppe. La semaine dernière, ils avaient tenté de mettre en place une opération "péage gratuit", mais avaient été repoussés continuellement par les gendarmes, à l'aide de gaz lacrymogène et de grenades de désencerclement. 

Les sacs des manifestants sont fouillés avant qu'ils puissent accéder au rond-point - Radio France
Les sacs des manifestants sont fouillés avant qu'ils puissent accéder au rond-point © Radio France - Nicolas Joly

Ce samedi matin, les gilets jaunes présents affirment vouloir _"_manifester pacifiquement pour se faire entendre". À 10h00 ils étaient une cinquantaine à s'être regroupés sur le rond-point du Minotaure. Les gendarmes ont barrés les routes aux abords du rond-point, ce qui rend l'accès difficile. Pour contourner les barrages, les manifestants se coordonnent grâce aux réseaux sociaux. "On se tient au courant, on s'envoie des messages", explique Florian, l'un des gilets jaunes. 

À côté du rond-point, les débris du "Paradise", la cabane construite par les gilets jaunes et démontée la semaine dernière - Radio France
À côté du rond-point, les débris du "Paradise", la cabane construite par les gilets jaunes et démontée la semaine dernière © Radio France - Nicolas Joly

De nouveaux manifestants arrivent au compte-goutte. Ils attendent d'être suffisamment nombreux avant de se concerter pour définir une action à mener.

Des séances-photo entre deux tentatives d'accès à l'autoroute - Radio France
Des séances-photo entre deux tentatives d'accès à l'autoroute © Radio France - Nicolas Joly

11h30 : tentative d'intrusion sur l'autoroute

En fin de matinée, la centaine de gilets jaunes présents s'est séparée en deux groupes. Une vingtaine est restée sur le rond-point alors que les autres ont décidé de marcher en direction de Grenoble. Arrivés au premier rond-point, ils ont tenté de rentrer sur l'A48. Les gendarmes présents, qui avaient suivi le cortège, ont utilisé des gaz lacrymogènes afin de disperser les manifestants qui se sont repliés.

Des barricades placées sur la route - Radio France
Des barricades placées sur la route © Radio France - Nicolas Joly

Une personne a été interpellée lors de cette opération, une autre aurait été blessée selon les dires des gilets jaunes présents. "J'étais en train de courir et derrière moi il y avait une personne âgée", nous raconte Sandrine, "elle courait moins vite que les autres et elle a fini par terre à cause d'un coup de bouclier. Les gendarmes l'ont d'abord enjambée pour nous poursuivre avant de la confier aux pompiers qui l'ont embarquée."

14h00 : séparation des groupes

Certains manifestants ont décidé d'ériger des barricades sur la route, déjà bloquée par les gendarmes - Radio France
Certains manifestants ont décidé d'ériger des barricades sur la route, déjà bloquée par les gendarmes © Radio France - Nicolas Joly

Après plusieurs heures passées à faire des allers-retours entre les ronds-points bordant l'A48, les gilets jaunes se sont regroupés pour proposer d'autres pistes. Certains ont préféré rester pour manifester pacifiquement sur le rond-point. D'autres ont rejoint le groupe de manifestants du péage de Crolles. 

Une concertation s'est mise en place pour déterminer d'autres actions possibles - Radio France
Une concertation s'est mise en place pour déterminer d'autres actions possibles © Radio France - Nicolas Joly

D'autres, comme Christine, ont préféré partir : "Ça ne sert à rien de rester, nous ne sommes pas assez nombreux. Il faut être au moins 600 pour prendre un péage comme celui-là. On veut bien prendre du gaz lacrymogène mais il faut que ça serve à quelque-chose !"

Les gilets jaunes ont passé la matinée à faire des allers-retours le long de l'A48, sur la route en contrebas - Radio France
Les gilets jaunes ont passé la matinée à faire des allers-retours le long de l'A48, sur la route en contrebas © Radio France - Nicolas Joly
Les manifestants ont régulièrement interpellé les gendarmes qui leur faisaient face - Radio France
Les manifestants ont régulièrement interpellé les gendarmes qui leur faisaient face © Radio France - Nicolas Joly
Une banderole rappelle l'une des principales revendications des gilets jaunes : l'organisation d'un Référendum d'Initiative Citoyenne (RIC) - Radio France
Une banderole rappelle l'une des principales revendications des gilets jaunes : l'organisation d'un Référendum d'Initiative Citoyenne (RIC) © Radio France - Nicolas Joly