Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Gilets jaunes : le fil de la 5e journée de mobilisation

- Mis à jour le -
Par , , , France Bleu

Les gilets jaunes poursuivent leurs actions ce mercredi un peu partout en France pour la 5e journée consécutive avec une soixantaine de manifestations sur ou à proximité des autoroutes, des barrages (parfois) filtrants et le blocage de plusieurs dépôts pétroliers.

Des gilets jaunes sur un pont au-dessus de la N70, à Montceau-les-Mines ce mercredi.
Des gilets jaunes sur un pont au-dessus de la N70, à Montceau-les-Mines ce mercredi. © AFP - PHILIPPE DESMAZES

L'essentiel

  • Plusieurs blocages et barrages filtrants (liste ci-dessous)
  • Plusieurs dépôts pétroliers bloqués (liste ci-dessous)
  • Plus d'une centaine de manifestations sur ou à proximité des autoroutes (liste ci-dessous)
  • FO Transports appelle à rejoindre le mouvement, premier syndicat du secteur à le faire
  • Des automobilistes avec des enfants ont passé la nuit sur l'A10 en Gironde, bloqués sur un pont
  • Environ 15.000 gilets jaunes mobilisés ce mercredi, 337 lieux de rassemblement et 96 blocages selon le ministère de l'Intérieur
  • Quatre manifestants condamnés à quatre mois de prison ferme à Quimper
  • 2 morts, 585 blessés parmi les manifestants, 115 parmi les forces de l'ordre
  • 740 personnes interpellées et près de 600 placées en garde à vue

.

► Pour actualiser la page, cliquez sur ce lien

Le fil de la journée 

22h05 : c'est maintenant le moment de refermer ce direct. Merci de l'avoir suivi. Vous retoruvez le fil de la journée ci-dessous. 

22h00 : D'après un sondage publié ce mercredi soir, 70% des Français approuvent la mobilisation des gilets jaunes. Cette enquête de l'institut Elabe a été réalisée pour pour BFMTV.

  - Visactu
© Visactu -

21h40 : devant 2.000 maires de France, Emmanuel Macron dit entendre "toutes les colères". 

21h23 : Le président du groupe LREM à l'Assemblée rapporte des "intimidations" de la part de "gilets jaunes" autour de domiciles ou permanences de députés "marcheurs". Dans un mail à ses troupes, Gilles le gendre écrit : "Nombre d'entre vous font l'objet depuis hier de la part de 'gilets jaunes' de leur circonscription d'intimidations autour de leurs domiciles ou de leurs permanences, voire de menaces d'agressions sur leur propre personne". Il qualifie ces faits d'"intolérables".

20h58 : selon le ministère de l'Intérieur, 15.000 gilets jaunes ont été mobilisés ce mercredi.

20h55 : Les autorités dressent un nouveau bilan ce mercredi soir. Depuis samedi, outre les deux personnes qui sont mortes, 585 ont été blessées, auxquelles s'ajoutent 115 blessés côté forces de l'ordre, selon le ministère de l'Intérieur. Au total, 745 personnes ont été interpellées et près de 600 placées en garde à vue, selon le ministère. Selon la Chancellerie, plus de 100 personnes ont été renvoyées en correctionnelle depuis le début du mouvement.

20h50 : après la diffusion d'une fausse vidéo qui met en scène un homme en fauteuil roulant soi-disant agressé par des CRS lors de la manifestation de samedi à Quimper, le préfet du Finistère porte plainte. Le principal intéressé, un conseiller départemental qu'on voit en fauteuil roulant sur la vidéo, précise que les CRS sont en réalité intervenus pour le défendre.

20h45 : Emmanuel Macron s'exprime devant plus de 2.000 maires invités à l'Élysée, alors que le congrès des maires se poursuit jusqu'à demain soir. Au sujet du prix des taxes sur les carburants, il indique que le gouvernement ne compte pas changer de cap.

20h30 : En Champagne-Ardenne, ce mercredi soir, plusieurs dizaines de manifestants se sont retrouvés au rond-point de l'étoile à Rethel. Les gilets jaunes  prévoiraient une opération escargot sur l'A34 jusqu'à l'aire de repos de Woinic.

20h : en Occitanie, les supermarchés connaissent leurs premières pénuries. Depuis le début de la semaine, les gilets jaunes ont bloqué plusieurs plateformes logistiques dédiées à l'approvisionnement des supermarchés.

19h40 : En Bretagne, Lionel, en fauteuil roulant depuis 2011, vient manifester chaque jour sur un pont de Plérin, dans les Côtes-d'Armor, avec son gilet jaune. Il s'est confié à France Bleu Armorique.

19h30 : au péage de La Destrousse, dans les Bouches-du-Rhône, les gilets jaune sont divisés sur un éventuel renfort des syndicats. "Ils sont les bienvenus, plus on est nombreux, mieux c'est", estime Gabriel. Madeleine, elle, craint une récupération d'opportunisme. Reportage de France Bleu Provence ici. 

19h10 : Un homme sera jugé en décembre pour avoir percuté un gilet jaune à Fontaine-lès-Dijon. Cet automobiliste de 69 ans a raconté que dimanche, il s'est retrouvé entouré de manifestants sur un rond-point. Il dit avoir avancé au ralenti, et affirme que les manifestants ont commencé à taper contre les vitres de sa voiture, et qu'un homme a fini par monter sur son capot. Il dit avoir pris peur et accéléré. 

18h55 : En Moselle Est, les manifestants lancent un appel à "déposer les gilets jaunes". Ils décident de lever les blocages des centres commerciaux, mais veulent cibler les services de l'état.

18h50 : Les gilets jaunes pourraient perturber le marché de Noël de Strasbourg. France Bleu Alsace a rencontré des commerçants inquiets, mais aussi des vendeurs qui sont eux-mêmes gilets jaunes. 

18h37 : à Clermont-Ferrand, plusieurs barrages filtrants restent en place. Trois sites stratégiques restent sous contrôle des manifestants.

18h30 : à Uzès, dans le Gard, les stations essence sont en rupture de stock. 

18h15 : Voici les images impressionnantes du péage de Virsac, dont on vous parlait tout à l'heure, et qui a été saccagé par des casseurs. La circulation sur l'A10 vers Paris pourrait être rétablie ce soir. 

18h : dans la Marne, un regroupement de gilets jaunes est interdit pour la première fois. Un appel a été relayé sur les réseaux sociaux pour bloquer le dépôt pétrolier près de l'aéroport Vatry. Le préfet a pris un arrêté d'interdiction.

17h50 : l'Union nationale lycéenne appelle à une journée d'action et de blocage dans les lycées le vendredi 30 novembre, indique franceinfo. "Ce n'est pas directement lié aux gilets jaunes", a indiqué le président du syndicat lycéen, mais ce mouvement "s'inscrit dans le contexte".

17h40 :  la réouverture du péage de Virsac, en Gironde, pourrait avoir lieu ce soir, espère Vinci Autoroutes. La circulation pourrait être rétablie sur deux voies sur l'A10 vers Paris. dans l'autre sens, la circulation devrait être rétablie jeudi. 

16h53 : à la Réunion, la rencontre entre le préfet et des représentants des gilets jaunes, prévue en préfecture à 18h heure locale (15h heure de Paris) a finalement été annulée selon Réunion La 1ère.

16h29 : au Mans, les CRS interviennent ce mercredi après-midi pour lever le barrage du rond-point de Beauregard, devenu l'un des principaux points de blocage après le départ des gilets jaunes de l'Océane.

16h26 : 216 personnes ont été interpellées dans la région des Hauts-de-France depuis le début de la mobilisation des gilets jaunes samedi dernier, rapporte France Bleu Nord ce mercredi. Il s'agit principalement de manifestants.

16h20 : Didier Lallement, préfet de Gironde, s’est rendu sur le péage de Virsac, saccagé dans la nuit de lundi à mardi. "Je dis aux manifestants dont je sais que la plupart sont de bonne foi, attention se glissent parmi vous des casseurs, des délinquants" a-t-il déclaré au micro de France Bleu Gironde. La circulation ne devrait pas reprendre de manière fluide avant plusieurs jours a précisé le concessionnaire Vinci Autoroutes qui a porté plainte. 

16h00 : contrairement à FO Transports, la CFDT Route "n’appellera pas à rejoindre" le mouvement a indiqué ce mercredi le syndicat dans un communiqué. Cependant la centrale "continuera à défendre farouchement le pouvoir d’achat des salariés" est-il précisé dans le communiqué. Le syndicat dit attendre "du gouvernement une action immédiate de rétablissement d’un dialogue social normalisé".

15h42 : le député non-inscrit Jean Lassalle a provoqué une brève suspension de la séance des questions au gouvernement à l'Assemblée en arborant un gilet jaune ce mercredi après-midi, alors que le président de l'Assemblée Richard Ferrand lui avait intimé de le "retirer".

15h37 : dans un nouveau point, Vinci Autoroutes signale 133 manifestations de gilets jaunes sur ou à proximité de ses autoroutes.

15h12 : en Normandie, les ronds-points de la Brèque près du Havre ont été débloqués en début d'après-midi.

15h09 : en Auvergne, les gilets jaunes ont ouvert le péage de Gerzat pour laisser passer les voitures et les camions en début d'après-midi.

15h07 : à la mi-journée, six manifestants avaient été interpellés et deux gendarmes blessés dans le Calvados.

15h03 : en Mayenne, la garde à vue du gilet jaune qui avait menacé de mort les préfets dans une vidéo a été levée. Il sera jugé en février 2019 au tribunal correctionnel.

15h01 : dans l'Hérault, la préfecture demande aux automobilistes de ne pas créer la pénurie d'essence en se ruant dans les station-services.

14h39 : après Vinci Autoroutes, la Sanef a communiqué des chiffres sur les rassemblements sur ou à proximité de ses autoroutes. L'entreprise a recensé une vingtaine de rassemblements. Dix barrages filtrants sont mis en place sur l'autoroute A4 à hauteur de Sarreguemines et de Schwindratzheim, sur l'A16 à Berck et au Touquet, sur l'A26 à Lillers, Béthune et Nœux-les-Mines, et sur l'A13 à Heudebouville, Bourg-Achard et Bourneville. Les gilets jaunes conduisent aussi dix manifestations à proximité des voies le long de l'A1, de l'A13, de l'A131, de l'A16, de l'A2, de l'A26 et de l'A29.

14h20 : le préfet de la Réunion a proposé aux gilets jaunes rassemblés dans un square devant la préfecture de les rencontrer en préfecture à 18h heure locale, soit 15h heure de Paris, rapporte Réunion la Première. 38 émeutiers ont été interpellés dans la nuit de mardi à mercredi sur l'île selon la chaîne radio-TV locale, qui comptabilise au total 108 interpellations sur quatre jours de crise sociale sur l'île, en marge du mouvement des gilets jaunes.

13h35 : Emmanuel Macron a déclaré mercredi, en ouvrant le conseil des ministres, que "la sévérité sera(it) de mise" contre "des comportements inacceptables" lors des manifestations des gilets jaunes, a indiqué le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux. "Il y a des souffrances légitimes qu'il faut entendre mais il y a aussi eu des comportements inacceptables. Il faut être intraitable sur l'ordre public. Nous ne pouvons accepter les deux personnes décédées, les blessés chez les manifestants et chez les forces de l'ordre, ni les propos racistes, antisémites ou homophobes", a-t-il ajouté devant la presse.

12h26 : la préfecture de la Manche évalue à 200.000 euros les dégâts dus aux blocages sur l'A84. La circulation doit être rétablie dans les deux sens à partir de 15h.

12h23 : en Gironde, les manifestants ont levé les barrages à Saint-André-de-Cubzac. La circulation est rétablie sur la RN10.

12h14 : les gilets jaunes ont mis en place un barrage filtrant près du dépôt pétrolier de Caen (Calvados).

12h07 : en Drôme Ardèche, en plus des barrages filtrants sur les routes, les gilets jaunes ciblent les stations-service des grandes surfaces. Un groupe s'est installé devant celle d'Auchan à Guilherand-Granges (Ardèche) et du Leclerc de Bourg-lès-Valence (Drôme).

11h38 : Vinci Autoroutes signale 88 manifestations de gilets jaunes sur ou à proximité de ses autoroutes ce mercredi matin. Au total, 20 autoroutes sont perturbées. Les plus touchées sont l'A64, l'A7, l'A10, l'A62 et l'A9. Des gilets jaunes sont aussi mobilisés sur l'A11, l'A20, l'A28, l'A54, l'A61, l'A63, l'A645, l'A66, l'A71, l'A72, l'A75, l'A83, l'A85, l'A87 et l'A89.

11h16 : à Cherbourg, les manifestants ont obtenu la gratuité du stationnement en ville après s'être entretenus avec les élus, rapporte France Bleu Cotentin. Ils ont bâché les horodateurs.

11h14 : le mouvement des gilets jaunes touche aussi la Belgique. Deux hommes ont été placés en garde à vue à la suite des débordements intervenus sur une manifestation à proximité d'un dépôt pétrolier dans le sud du pays, a appris l'AFP ce mercredi de source policière.

11h01 : six interpellations ont eu lieu ces dernières heures dans le Calvados et l'Orne où les gilets jaunes ont mis en place une douzaine de barrages filtrants. Un manifestant de Bayeux a été placé en garde à vue pour avoir blessé deux gendarmes.

10h42 : à Sochaux dans le Doubs, l'usine PSA est à l'arrêt ce mercredi. La production est suspendue car des pièces sont bloquées par les gilets jaunes dans la région de Bordeaux.

10h20 : à la Réunion, 16 membres des forces de l'ordre ont été blessés dans les affrontements de la nuit dernière, selon un nouveau bilan de la préfecture. Un policier a eu une main arrachée par l'explosion d'une grenade et 15 autres membres des forces de l'ordre ont été blessés plus légèrement. L'île est le théâtre de violences urbaines depuis samedi.

10h12 : 7.171 gilets jaunes étaient mobilisés ce mercredi matin à 9h dans 337 lieux, selon le ministère de l'Intérieur, qui a compté 96 blocages. Ils étaient 10.660 mardi à la même heure, dans 446 lieux.

10h04 : des politiques réclament le gel de l'augmentation de la taxe sur les carburants comme à la Réunion. C'est notamment le cas d'Hervé Morin, le président de la région Normandie et de l'association des Régions de France.

9h42 : en Gironde, la préfecture a publié des photos des dégradations commises sur le péage de Virsac (autoroute A10) sur son compte Twitter ce mercredi matin, après l'intervention des forces de l'ordre pour déloger les manifestants. L'autoroute est toujours fermée à cet endroit.

9h40 : à Châteauroux (Indre), les gilets jaunes bloquent l'entrée du centre des impôts et de la préfecture.

9h27 : un huissier de justice demande aux gilets jaunes de quitter les lieux de la Scalandes à Mont-de-Marsan.

9h01 : une femme porte plainte après des dégradations sur sa voiture par des gilets jaunes dimanche pendant le blocage du rond-point devant le magasin Ikea Brest à Guipavas, dans le Finistère, rapporte France Bleu Breizh Izel.

8h50 : à Mont-de-Marsan, blocage total à la Scalandes, plate-forme de Leclerc pour le Sud-Ouest.

8h47 : une quarantaine de gilets jaunes mobilisés devant les mairies de Cherbourg-en-Cotentin et Cherbourg. Une opération "parking gratuit" est organisée.

8h40 : en Haute-Savoie, l'accès au dépôt de carburant de Vovray (au nord d’Annecy) est bloqué par une quarantaine de gilets jaunes. Ils laissent passer les camions au compte-gouttes

8h06 : en Corse, la vingtaine de  personnes qui avait passé la nuit devant le dépôt pétrolier de la Marana a été délogée par les gendarmes mobiles ce mercredi matin. Une personne a été interpellée selon France Bleu RCFM. 

8h01 : FO Transports appelle à rejoindre le mouvement afin de défendre le pouvoir d'achat, envisageant même de durcir le ton à travers un appel à la grève. FO est le premier syndicat du secteur à appeler à la mobilisation en soutien des gilets jaunes.

7h50 : Vinci Autoroutes signale 62 manifestations de gilets jaunes sur ou à proximité de ses autoroutes ce mercredi matin, au cinquième jour de la mobilisation.

7h42 : dans la Manche, le nettoyage de l'A84 a commencé après quatre jours de barrage des gilets jaunes.

7h30 : des automobilistes avec des enfants ont passé la nuit sur l'A10 en Gironde. Ils sont restés coincés sur un pont au-dessus de la Dordogne, entre Saint-André-de-Cubzac et Saint-Vincent-de-Paul, en raison de la mobilisation des gilets jaunes.

7h25 : à La Réunion, neuf policiers blessés dont un grièvement dans des heurts avec des manifestants. De son côté, le président de la région a obtenu localement le gel des taxes sur les carburants pour trois ans.

7h15 : quatre jeunes hommes condamnés à quatre mois de prison ferme mardi après la manifestation des gilets jaunes qui a dégénéré samedi à Quimper.

7h10 : garde à vue prolongée pour un gilet jaune qui a menacé de mort le préfet de Mayenne, selon France Bleu Mayenne.

7h03 : les gilets jaunes restent mobilisés ce mercredi malgré l'appel au "dialogue" d'Emmanuel Macron. Ce mardi le mouvement a semblé s'essouffler avec moins de 20.000 manifestants avant un rendez-vous national fixé samedi à Paris.

7h01 : Bonjour et bienvenue dans ce nouveau direct pour suivre le cinquième jour de mobilisation des gilets jaunes. 

La liste des sites perturbés

Plusieurs dépôts pétroliers bloqués

  • Dans les Bouches-du-Rhône, les accès au dépôt pétrolier à Fos-sur-Mer étaient toujours bloqués. Le rond point Saint-Gervais est bloqué et des troncs d’arbres sont déposés sur la route à l’entrée du port autonome.
  • En Haute-Garonne, à Toulouse, le dépôt pétrolier de Fondeyre reste bloqué et celui de Lespinasse, évacué mardi, est de nouveau occupé.
  • En Haute-Savoie, l'accès au dépôt de carburant de Vovray (nord d’Annecy) est bloqué par une quarantaine de gilets jaunes. Ils laissent passer les camions au compte-gouttes. 
  • Dans le Calvados, des manifestants ont mis en place un barrage filtrant aux abords du dépôt pétrolier de Caen.

.

Plus d'une centaine de manifestations sur les autoroutes

Vinci Autoroutes signale 133 manifestations de gilets jaunes sur ou à proximité de ses autoroutes. Au total, 25 autoroutes du réseau sont touchées.

  • L'autoroute A64 est la plus touchée avec 16 lieux de mobilisations signalés, notamment aux sorties Pau, Tarbes Ouest, Tarbes Est. Les manifestants sont à proximité des voies mais ne font pas de blocage, selon Vinci Autoroutes.
  • Sur l'autoroute A7, 14 points de blocages ont été identifiés :  les entrées et les sorties sont filtrées à Orange Centre et Orange Sud, les sorties sont déconseillées à Avignon Sud et les entrées et sorties sont interdites à Montélimar Sud.
  • L'autoroute A10 est par ailleurs toujours coupée dans les deux sens à hauteur du péage de Virsac, en Gironde. 
  • Des gilets jaunes sont mobilisés sur ou à proximité de l'autoroute A9 en 12 endroits dont Sète et Agde, bloquant notamment les sorties des poids lourds à Narbonne Est et à Perpignan Nord. 
  • Des manifestants sont aussi présents sur l'A8, l'A11, l'A20, l'A28, l'A50, l'A51, l'A52, l'A520, l'A57, l'A61, l'A62, l'A63, l'A645, l'A66, l'A709, l'A75, l'A83, l'A837, l'A85, l'A87 et l'A89.

.

La Sanef compte près de 30 rassemblements sur ou à proximité des autoroutes qu'elle gère ce mercredi à 15h30.

  • Cinq barrages filtrants sont mis en place sur l'autoroute A13 à hauteur de Buchelay, Heudebouville, Bourg-Achard et Bourneville Annexe. Sur l'A4 à Boulay, Saint-Avold, Schwindratzheim et Bapaume. Sur l'A26 à Lillers, Saint Omer, Setques, Béthune, Liévin et Nœux-les-Mines.
  • Les gilets jaunes conduisent aussi dix manifestations à proximité des voies le long de l'A4, de l'A16, de l'A13, de l'A26, de l'A2, de l'A26 et de l'A29.

.

Plusieurs blocages et barrages filtrants

En Champagne-Ardenne, ce mercredi soir, plusieurs dizaines de manifestants se sont retrouvés au rond-point de l'étoile à Rethel. Les gilets jaunes  prévoiraient une opération escargot sur l'A34 jusqu'à l'aire de repos de Woinic.

A Clermont-Ferrand, plusieurs barrages filtrants restent en place. Trois sites stratégiques restent sous contrôle des manifestants. Le péage de Gerzat a été investi ce mercredi.

Dans le Gard et en Lozère, les manifestants ont mis en place des barrages filtrants ou bloquants sur une vingtaine d'axes routiers. La liste complète dans cet article.

En Moselle, des barrages routiers sont organisés à Hambach, Creutzwald (devant le supermarché Leclerc) et Ennery (sur la D1 dans le sens Metz-Thionville). Des gilets jaunes sont également postés du côté de la ZAC d'Augny. 

En Occitanie, les manifestants sont rassemblés devant deux dépôts pétroliers (Fondeyre et Lespinasse en Haute-Garonne) et mènent des opérations péages gratuits sur l'A20, l'A61, l'A62, l'A66 et l'A64 selon France Bleu Occitanie. Retrouvez la liste des points de blocage en Haute-Garonne, dans le Tarn, l'Ariège, l'Aveyron et le Lot dans cet article. 

En Béarn et en Bigorre, les gilets jaunes ciblent les péages. Il sont rassemblés au niveau des échangeurs de Pau-centre, Lescar, Soumoulou, Artix, Séméac et Ibos. 

En Gironde, des dizaines d'automobilistes dont des enfants sont restés coincés sur un pont au-dessus de la Dordogne sur l'A10, entre Saint-André-de-Cubzac et Saint-Vincent-de-Paul, en raison de la mobilisation des gilets jaunes et ont dû y passer la nuit de mardi à mercredi, selon des témoignages recueillis par France Bleu Gironde.

En Alsace, des barrages filtrants ont été remis en place ce mercredi matin, principalement aux mêmes endroits que les jours précédents. Dans le Bas-Rhin, deux barrages filtrants sont signalés sur l'A4, au péage de Schwindratzheim et aux bretelles d'accès de Monswiller, un autre sur la départementale 4 à Roppenheim et à un rond-point à Rothau, et le tunnel de Schirmeck est fermé. Dans le Haut-Rhin, une voiture a été mise en travers de la RN66 à Malmerspach, provoquant des ralentissements.

En Dordogne, une dizaine de barrages filtrants sont mis en place ce mercredi matin. Les "gilets jaunes" reprennent leur mobilisation au rond-point du Leclerc de la Feuilleraie à Trélissac. Des barrages ont lieu sur la rocade de Bergerac à Lembras et Creysse, sur des ronds-points à Thiviers, Sarlat, aussi à Port-de-Couze. Les manifestants reprennent leur mobilisation au carrefour des quatre feux à Terrasson et prévoient de reprendre les blocages à Ribérac.

Dans le Finistère, les manifestants se relaient pour poursuivre plusieurs barrages filtrants, notamment à l'entrée de la N165 à Troyalac'h, près de Quimper, à l'échangeur de Kervidanou à hauteur de Quimperlé sur le même axe, et sur le rond-point du magasin Ikea Brest à Guipavas.                      

Dans les Côtes-d'Armor, la plateforme logistique de Super U à Plaintel, près de Saint-Brieuc, est bloquée et les camions n'en sortent qu'au compte-gouttes. Des barrages ont aussi été signalés dans le Morbihan, avec une dizaine de personnes à Pontivy, d'autres à Kervignac.

En Normandie, des barrages filtrants ont lieu à l'entrée de Rouen après  l’A13 dans le sens Caen-Paris et au péage du pont de Tancarville. 

En Seine-Maritime, la police nationale a constaté des barrages filtrants au rond-point des Vaches à Saint-Etienne-du-Rouvray, au rond-point de la Motte à Rouen, à celui d'Auchan à Dieppe, d'Eurochannel à Neuville-les-Dieppe et du Leclerc à Rouxmesnil-Bouteilles.

Dans la Manche, la préfecture signale des barrages filtrants sur l'échangeur de Condé-sur-Vire, les échangeurs 37 et 38 de l'autoroute A84 à hauteur de Villedieu-les-Poêles, à Torigni-sur-Vire, la Haye du Puits, Bréhal, aux Pieux et à Avranches. 

Dans l'Hérault, les gilets jaunes sont à nouveau présents devant le dépôt de carburant de Frontignan ou à l'entrée Béziers ouest de l'autoroute A9. C'est aussi très compliqué à Agde, Vendres, Lunel. Opération péage gratuit à Sète. À Montpellier, les gilets jaunes sont présents sur le rond point des Prés d'Arènes.

Dans la Drôme, plusieurs barrages filtrants ont repris ce mercredi matin, notamment entre Livron-sur-Drôme et Loriol-sur-Drôme, à Crest, ainsi que sur l'échangeur de l'autoroute A7 à hauteur de Tain-L'Hermitage. 

En Ardèche, des barrages ont été signalés au Pouzin et à Tournon-sur-Rhône.

En Haute-Marne, deux barrages filtrants et un rassemblement de gilets jaunes sont signalés à Joinville, trois barrages à Saint-Dizier, et d'autres à Hallignicourt, Semoutiers-Montsaon et Valcourt.

Dans le Jura, une opération escargot était en cours mercredi matin vers 7h30 dans la commune de Lons-le-Saunier, selon la préfecture du département.

Dans la Vienne, la circulation est filtrée à Poitiers, à hauteur du magasin Auchan sud, ainsi qu'à Châtellerault, au rond-point de la Main Jaune à l'entrée de l'autoroute A10.

En Sarthe, le barrage installé sur le rond-point l’Océane en zone nord du Mans, tenu depuis samedi par les gilets jaunes, a été levé ce mercredi en fin de matinée. Les CRS sont intervenus lever le barrage du rond-point de Beauregard. D'autres barrages restent activés un peu partout en Sarthe.

Autre point de blocage à l'est du Mans : le rond-point d'Auvours à Champagné. D'après les manifestants présents sur place, les accès à l'autoroute A28 sont bloqués.

En Vaucluse, entrées impossibles sur l’Autoroute A7 à Avignon Nord et Sud. Une cinquantaine de gilets jaunes bloquent toujours le rond-point des Portes de Provence à Bollène et empêche à une centaine de camions de faire demi-tour. Les gilets jaunes appellent à bloquer les centres commerciaux d’Avignon en fin de semaine.

Dans l’Yonne, des barrages filtrants au rond-point Rosa Park à l’entrée sud de Sens, à Auxerre au rond-point de Jonches et au niveau de l’entrée du péage d’Avallon sur l'autoroute A6. Dans la Nièvre, des gilets jaunes ont mis en place un barrage filtrant au rond-point de la route d’Auxerre. 

Vers une manifestation à Paris samedi ?

Après les opérations de blocages lancées samedi, plusieurs figures du mouvement des "gilets jaunes", ont appelé à un "Acte 2" avec une manifestation nationale à Paris samedi.  Plus de 29.000 personnes se sont déclarées comme "participants" à cet événement créé sur Facebook, et 195.000 s'y sont dits "intéressées". 

Le secrétaire d'État auprès du ministre de l'Intérieur, Laurent Nuñez, a d'ores et déjà prévenu que la manifestation ne sera pas interdite, mais qu'elle ne pourra pas se tenir sur la place de la Concorde pour des raisons de sécurité.  

Choix de la station

France Bleu