Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Tours : La manifestation des gilets jaunes dérape en fin de journée

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Touraine

La manifestation des gilets jaunes a une nouvelle fois dégénéré en fin de journée ce samedi. Le cortège de 800 gilets jaunes a défilé dans le centre de Tours par la rue Nationale, la place Anatole France.

La manifestation des gilets jaunes a dégénéré en fin de journée, ce samedi à Tours.
La manifestation des gilets jaunes a dégénéré en fin de journée, ce samedi à Tours. © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

Tours, France

Ce samedi a de nouveau été marqué par une journée de mobilisation des gilets jaunes en Indre-et-Loire. Au plus fort de la journée, environ 800 personnes ont manifesté à Tours. La manifestation a été le théâtre de faces à faces tendus entre forces de l'ordre et gilets jaunes dans l'après-midi, notamment rue Marceau, où des grenades lacrymogènes ont été tirées. 

En fin d'après-midi, après une déambulation, les manifestants ont regagné la place Jean-Jaurès. Une fois encore, la situation a dégénéré. Dix gilets jaunes ont été blessés selon les manifestants. Un homme de 24 ans a été interpellé, porteur d'une matraque télescopique annonce la Police nationale. Retrouvez ci dessous le compte rendu de la mobilisation.

Situation à 19h

Quelques dizaines de casseurs se sont rendus à la gare de Tours, avant de retourner avenue de Grammont. Ils ont mis le feu à des poubelles et dressé quelques barricades. Les gilets jaunes ont presque entièrement disparus, pour laisser place à des individus encagoulés. Les CRS et les policiers du commissariat de Tours ont ramené l'ordre. 

Vers 19h30, le secteur semble calme, avec toujours une importance présence policière. 

Situation à 18h

La situation est relativement calme. On signale de nouveaux tirs de gaz lacrymogène après un feu de benne à ordures qui a été maitrisé par les pompiers. On compte sur place une centaine de gilets jaune. Comme à chaque fois, c'est la fin de la manifestation où on enregistre le plus de débordements et de jets d'objets envers les forces de l'ordre.

Les pompiers interviennent sur un incendie de bennes à ordures.  - Radio France
Les pompiers interviennent sur un incendie de bennes à ordures. © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

Une voiture, qui manquait d'être touchée par les flammes, a dû être déplacée par les manifestants, qui ont brisé une vitre pour pouvoir enlever le frein à main. 

Situation à 17h

La situation est relativement calme. Les gilets jaunes (entre 200 et 300) sont assemblés Place Jean Jaurès. Les policiers observent la scène à distance, des policiers qui ont du tirer quelques gaz lacrymo au niveau de la rue Marceau une demi-heure plus tôt pour repousser des manifestants qui tentaient d'atteindre le commissariat de Tours. La circulation dans le centre-ville est compliquée, et le trafic Tram est perturbé.

Les gilets jaunes Place Jean Jaurès à 17h - Radio France
Les gilets jaunes Place Jean Jaurès à 17h © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

Une nouvelle fois, la manifestation n'était pas déclarée en Préfecture. Contrairement à ce qu'avait annoncé Colère 37 sur les réseaux sociaux, le cortège n'est jamais allé Place de la Liberté. Une nouvelle fois, c'est Place Jean Jaurès que l'on retrouve les derniers manifestants. 

Un gilet jaune Place Jean Jaurès - Radio France
Un gilet jaune Place Jean Jaurès © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

Situation à 16h

La manifestation dégénère. Certains gilets Jaunes tentent de mettre le feu au sapin de Noël de la Place Jean Jaurès. D'autres manifestants sont arrivés pour éteindre les flammes. 

Le cortège de gilets jaunes, dans sa grande majorité, est désormais Place Jean Jaurès. La situation est globalement calme, sauf rue Marceau. On recense 800 gilets jaunes, les organisateurs revendiquent entre 1.000 et 1.100 manifestants. Certains gilets jaunes se trouvent à angle du bouleveard Béranger et de la rue Marceau et font face aux policiers. 

Certains gilets jaunes provoquent depuis 16h30 les policiers, qui, répondent par des tirs de sommation et des tirs de gaz lacrymogène. Des barricades sont dressées. Des poubelles sont incendiées. 

Après une situation plus tendue devant le commissariat de Tours, vers 15h 30, les gilets jaunes sont allés Place de la Préfecture. Les policiers étaient à quelques mètres, mais la situation est restée calme. On parle à cet instant de 3 blessés légers côté gilets jaunes.

Situation à 15h

Le cortège après avoir emprunté la Place Jean Jaurès, la rue Nationale, la Place Anatole France, arrive par la rue Marceau devant le commissariat de Tours. Les Gilets jaunes ne peuvent pas continuer leur progression en raison de la présence de forces de police.

Les premiers tirs de gaz lacrymogène sont constatés vers 15h45 devant le commissariat de police de Tours.

Le cortège de plusieurs centaines de manifestants appellent les tourangeaux à participer au défilé au cri de "Macron, démission". 

Parmi les slogans, on trouve "Macron démission" - Radio France
Parmi les slogans, on trouve "Macron démission" © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

Les gilets jaunes ont emprunté la rue Nationale vers 15h, certains tenant des fumigènes à la main. La circulation du Tram est impossible entre les arrêts Porte de Loire et Gare de Tours.

Le cortège rue Nationale - Radio France
Le cortège rue Nationale © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

Le cortège s'est ensuite dirigé lentement vers la Place Anatole France, via la Place Jean Jaurès, et la rue Nationale. La situation est calme. 

Les gilets jaunes Place Anatole France - Radio France
Les gilets jaunes Place Anatole France © Radio France - Pierre-Antoine Lefort
Les gilets jaunes place Jean Jaurès à 15h - Radio France
Les gilets jaunes place Jean Jaurès à 15h © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

Situation à 14h

Les premiers gilets jaunes arrivent sur le parvis de la gare à Tours. C'est la première manifestation de l'année 2019 à Tours, un rassemblement qui n'est pas déclarée en préfecture, mais relayée par le groupe Colère 37. Pour cet acte 8 de la mobilisation, on compte plusieurs centaines de manifestants.

Les gilets jaunes à Tours devant la gare - Radio France
Les gilets jaunes à Tours devant la gare © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

Les revendications sont nombreuses : stop aux niches fiscales, aux taxes. 

Un gilet jaune au départ de la manifestation sur le parvis de la Gare - Radio France
Un gilet jaune au départ de la manifestation sur le parvis de la Gare © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

Le cortège, qui milite toujours pour le RIC (le référendum d'initiative citoyenne) devrait ensuite prendre la direction de la Rue Nationale puis de la Préfecture avant de se rendre Place de la Liberté. La semaine dernière, entre 300 et 400 manifestants s'étaient mobilisés. Des heurts avaient éclaté en fin de journée. 

Ce samedi matin, une opération est en cours au péage d'Autrèche, sur l'A10. 

Dès ce vendredi soir, des gilets jaunes ont mené une action à Chinon.  Une quarantaine de personnes se sont positionnées sur les ronds points  du Leclerc et du Renault. L'action s'est déroulée dans le calme. Les participants réclament plus de justice, et une meilleure répartition des richesses.

Une manifestante à Tours ce samedi 5 décembre - Radio France
Une manifestante à Tours ce samedi 5 décembre © Radio France - Pierre-Anoine Lefort