Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Environ 15 000 personnes ont manifesté en Loire-Atlantique et en Vendée

-
Par , , France Bleu Loire Océan

Les syndicats ont de nouveau appelé à se mobiliser contre le projet de réforme des retraites, avant les annonces d'Édouard Philippe ce mercredi. En Loire-Atlantique et en Vendée, les différents rassemblements ont réuni environ 15 000 personnes, dont près de 9 000 à Nantes.

A Nantes, le départ de la manifestation a lieu près du château des Ducs de Bretagne.
A Nantes, le départ de la manifestation a lieu près du château des Ducs de Bretagne. © Radio France - Paul Sertillanges.

Nouvelle journée de manifestations contre le projet de réforme des retraites. Des rassemblements ont eux lieu ce mardi matin à Châteaubriant (quelque 200 personnes) ou encore à Ancenis où 200 manifestants aussi se sont retrouvés selon la gendarmerie. Ce mardi après-midi, 5 000 personnes ont manifesté à Saint-Nazaire. Enfin, la manifestation à Nantes a réuni 8 000 à 9 000 personnes selon la préfecture.

17h45 : Les derniers manifestants sont dirigés vers le miroir d'eau. La manifestation se termine.

17h30 : Les forces de l'ordre repoussent les manifestants du cours Saint-Pierre.

17h15 : La situation se tend légèrement cours Saint-Pierre. "On est plus chauds que la lacrymo", chantent les manifestants.

17h10 : Troisième tour des manifestants. Plus chaud cette fois-ci.

17h00 : Des manifestants commencent à provoquer les forces de l'ordre dans une rue perpendiculaire au cours Saint-Pierre.

16h40 : Les manifestants sont de retour au miroir d'eau. Le cortège est calme.

16h30 : Entre 8 000 et 9 000 personnes défilent cet après-midi à Nantes selon la préfecture.

16h05 :  Deuxième passage devant la préfecture de Loire-Atlantique. L'ensemble du cortège reste calme.

Le cortège passe pour la deuxième fois devant la préfecture de Loire-Atlantique à Nantes. - Radio France
Le cortège passe pour la deuxième fois devant la préfecture de Loire-Atlantique à Nantes. © Radio France - Paul Sertillanges

15h46 : Premiers accrochages entre certains manifestants et des forces de l'ordre, près de la place Foch.

15h30 : Plusieurs milliers de manifestants défilent à Nantes. Le cortège a effectué un premier tour, depuis le miroir d'eau en passant devant la préfecture et en revenant via le cours des 50 Otages. Les syndicats sont en tête et pour le moment la manifestation se déroule dans le calme.

15h15 : Une banderole a été déployée depuis une fenêtre d'un appartement du centre-ville.

15 heures : les manifestants passent devant la préfecture de Loire-Atlantique à Nantes.

14h40 : le cortège s'élance dans les rues de Nantes. 

. - Radio France
. © Radio France - Paul Sertillanges.

14h15 : à Nantes, des centaines de manifestants se rassemblent au miroir d'eau, près du château des Ducs de Bretagne.

Près de 1 000 manifestants à la Roche-sur-Yon selon la police

A la Roche-sur-Yon, 950 manifestants ont bloqué des ronds-points au niveau de la zone commerciale Les Flâneries (selon les chiffres de la police).  Ils ont distribué des tracts aux automobilistes. "Il faut tout donner pour faire changer d'avis le gouvernement", confie Stéphanie, une manifestante. "Je suis la seule à faire grève dans mon entreprise mais j'estime qu'on ne peut pas baisser les bras. C'est de notre avenir qu'il s'agit, on ne peut pas vivre dans la misère."

Autre action ce matin, une cinquantaine de militants de la CGT ont bloqué un dépôt de Leclerc à  Saint-Etienne-de-Montluc. Des lycées ont aussi été bloqués, comme aux Bourdonnières à Nantes, avec feux de poubelles et barricades.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu