Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Disparition de Jean-Marie Pelt, scientifique passionné d'environnement

mercredi 23 décembre 2015 à 15:13 - Mis à jour le mercredi 23 décembre 2015 à 16:01 Par Blandine Costentin et France Bleu Lorraine Nord, France Bleu Lorraine Nord, France Bleu Sud Lorraine et France Bleu

Le biologiste Jean-Pierre Pelt s'est éteint dans la nuit de mardi à mercredi à l'âge de 82 ans. Né à Rodemack en Moselle, il s'était engagé en faveur de l'écologie, pour l'agriculture biologique et contre les OGM.

Jean-Marie Pelt, biologiste, botaniste, pharmacien passionné par l'écologie.
Jean-Marie Pelt, biologiste, botaniste, pharmacien passionné par l'écologie. © Maxppp

Amoureux de la nature, pédagogue de l'environnement et militant de l'écologie, Jean-Marie Pelt, 82 ans, est décédé dans la nuit de mardi à mercredi. Originaire de Rodemack, en Moselle, il était biologiste et pharmacien de formation. Il a mis ses compétences scientifiques au service de la défense de l'environnement, en s'engageant notamment contre les organismes génétiquement modifiés. A Metz, il a été adjoint du maire Jean-Marie Rausch de 1971 à 1983 et il a participé à la sauvegarde du centre historique ou encore à la mise en oeuvre du plan d'eau. Il avait fondé dans cette ville en 1971 l'Institut européen d'écologie. Le maire Dominique Gros rend hommage à un "penseur visionnaire", "figure étincelante et bienveillante". Un registre de condoléances va être installé à l'hôtel de ville.

Avec Corinne Lepage, Jean-Marie Pelt avait fondé le comité de recherche et d'information indépendantes sur le génie génétique, un groupe d'experts indépendants travaillant notamment sur les OGM. Comme l'avocate et ancienne ministre, de nombreux acteurs de l'écologie lui rendent hommage.

Jean-Marie Pelt était un habitué des antennes de Radio France où il partageait son savoir, notamment dans l'émission de France Inter "CO2 mon amour". Il avait aussi produit pour la télévision la série documentaire "L'aventure des plantes". Il est beaucoup intervenu sur les problèmes de sécurité alimentaire et sur l'impact des pesticides sur notre santé.

Dans cette vidéo réalisée en 2012 par Alter Eco, Jean-Marie Pelt se raconte brièvement, rappelant qu'il a commencé à s'intéresser à l'écologie en 1964, "bien avant que le mot soit connu du grand public". L'écologie, il la définit par la formule "tout se tient". Pour Jean-Marie Pelt, il y a "des équilibres dans la nature", elle "se régule", contrairement à la société humaine. Une société dont le scientifique chrétien qu'il était déplore "le matérialisme effroyable".  

C'est une perte immense. Il incarnait une écologie humaniste et positive." François Grosdidier, député et maire (LR) de Woippy

François Grosdidier réagit au décès de Jean-Marie Pelt

L'un des derniers sages de notre époque." Christophe Hissette, président du centre Jean-Marie Pelt de Rodemack

Christophe Hissette, président du Centre J-M Pelt de Rodemack

L'émission "CO2 mon amour" lui dédiait une émission en janvier dernier. Avec son humour et son optimisme habituels, Jean-Marie Pelt ne cachait pas son inquiétude au sujet de l'avenir de la planète : "Je vois que dans le monde entier, les gouvernements ne s'intéressent qu'à la croissance, et ça m'inquiète énormément." Tout en restant sur cette formule : "dans l'écologie on porte la paix". 

Philippe Heinen recevait Jean Marie PELT le 06 octobre 2012 dans son émission "A qui ai-je l'honneur".

A qui ai-je l'honneur - Jean Marie PELT