Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Dix caméras qui lisent les plaques d'immatriculation seront installées à Brive

-
Par , France Bleu Limousin

Il y aura bientôt des nouvelles caméras de vidéo-protection à Brive. L'Etat et la Ville ont annoncé ce jeudi l'installation de 10 caméras de type LAPI, Elles seront uniquement destinées à la lutte contre la délinquance, surtout pas aux infractions routières.

Photo Illustration
Photo Illustration © Maxppp - Lionel Vadam

Brive-la-Gaillarde, France

"Elles viennent en complément du système de vidéo-protection" assure Frédéric Soulier. Ce jeudi le maire de Brive et le préfet de la Corrèze ont annoncé le déploiement, financé par l'Etat, dans le périmètre de la cité gaillarde de 10 caméras de type LAPI, ces caméras qui peuvent lire les plaques d'immatriculations, à l'instar de celle déjà connue à Brive qui est installée dans une voiture pour contrôler et verbaliser les infractions au stationnement. Mais ces nouvelles caméras ne seront pas utilisées pour la verbalisation des véhicules. "Ce ne sont absolument pas des caméras qui seront là pour surveiller si le code de la route est bien respecté et si les stationnements sont bien réglés. Ça n'a rien à voir", précise bien Frédéric Soulier.

Toutes les plaques enregistrées

A quoi serviront elles alors ? A la lutte contre le crime, le banditisme et le terrorisme essentiellement. Concrètement ces caméras permettent de connaître tous les véhicules qui entrent ou sortent dans la ville. Elles seront donc positionnées aux entées et sorties de Brive. Elles pourront donc dans le cadre d'enquête servir aux enquêteurs, des forces de l'ordre relevant de l'Etat uniquement, de savoir par exemple si telle ou telle voiture est passée par la commune, si elle y est encore. Personne ne peut y échapper. Couplés avec le système de vidéo-protection, les caméras LAPI enregistreront toutes les plaques des véhicules circulant sur la chaussée. Ce nouveau système pourra cependant servir aussi à la lutte contre le vol et le recel de véhicules, aux infractions liées aux importations et au maintien de l'ordre dans le cadre de rassemblements de foules.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu